Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 02:54

Le pigeon, un temps voyageur, est aujourd'hui sédentaire, gras et gros producteur de merde.

Aurait-il copié sur un autre bipède ?

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 02:21

Protéger la langue, oui, deux fois plutôt qu’une, car elle est notre sol et notre horizon.

Mais pas en la mettant au coffre.

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 02:06

Quand je me lève la nuit pour grignoter un carré, tout petit carré de chocolat, je n’allume pas la lumière. Je me dis que dans le noir, les lipides passeront inaperçus.

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 03:13

C'est l’occasion qui fait le larron, soit, mais qu’est-ce qui fait l’occasion, se demandait-il, seul au bar ?

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 02:39

On chante Mozart et Rossini à Tokyo, Lagos ou Riyad. Pourquoi ?

Les Occidentaux sont-ils des musiciens plus doués, des marchands plus habiles ou des soldats plus puissants ?

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 02:42

Le réveil est pour l’homme, souvent, une punition ; il est une fête, toujours, pour les animaux qui ont su rester à l’écart.

Aurions-nous raté quelque chose ?

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 02:01

Ils me fascinent et m’intriguent, m’insupportent ou me bousculent, les mots. J’en viendrais presque à délaisser les choses.

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 02:22

Ces chimères après lesquelles tu cours sans beaucoup perdre de poids.

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 02:10

Cette histoire-là

Elle s’est passée

Un soir, comme ça.

 

Son nez très laid

Ne plaisait pas

Au Népalais.

 

De haut en bas

Deux Polonais

Il empala.

 

Trois Japonais

Avaient vu ça

Ça va jaser

 

Il dépêcha

Pour faire la paix

Sa Malala.

 

Mais ils n’aimaient

Que le jaja

Les Japs olé.

 

Et encore quoi

N’ont qu’à d’mander

Le roi François !

 

Les Polonais

Ces Nippons-là

S’en tamponnaient.

 

 

Quoi qu’il en soit

La morale c’est :

On n’empale pas.

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 02:34

Alors qu’il se libérait des besoins, l’homme inventa la fatalité puis, se libérant de cette fatalité, il inventa les déterminismes.

Mais d’où nous vient ce goût suspect pour la soumission ?

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 02:28

Je suis favorable à la féminisation des noms de métiers et j’applaudis chaque fois que l’on s’éloigne de la soupe unitaire. D’ailleurs deux genres, c’est encore bien peu.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 02:18

Ma voisine est une preuve vivante que la mondialisation est un mythe : elle porte des pataugas, écoute Mireille Mathieu et dit ne pas aimer les pizzas – elle prononce [pisa].

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 02:28

Troisième fois que je rate ma mayonnaise.

Je ne voudrais pas crier trop vite au complot médiatico-politique et je doute qu’Abubakar Shekau, le chef de Boko Haram, soit responsable, en revanche, je ne serais pas étonné d’apprendre que les poules de mes œufs sont membres du syndicat de la magistrature.

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 02:53

L’inventaire du visible est à peine entamé et déjà l’invisible semble plat, pâle et pauvre.

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 02:22

Admettons que Dieu voie à travers les toits ce qu’on fait tous, ça m’étonnerait qu’il voie aussi ce que je fais, dans le noir, sous ma couette, se rassurait Kévin.

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 02:07

Si

Le rêve est un aveu d’échec mais l’aveu un traitement réussi.

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 02:55

La capacité militaire n’est-elle pas le signe d’une incapacité ?

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 02:01

N’importe quel jardinier vous le dira, vous avez beau arroser, rien ne pousse sur du béton.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 03:00

La Terre est assez isolée et c’est tant mieux. Imaginez que l’humanité se soit développée sur un archipel de petites planètes. Il y a fort à parier que nous nous serions tués à la tâche pour posséder notre petite terre perso. Une voiture, un congélateur à soi, son conjoint et ses enfants, son home cinéma et sa propre planète : quelle classe !

Et même une planète secondaire pour les nantis.

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 02:17

Exister est un exercice difficile : pas le temps de faire un brouillon, impossible de se relire et le sujet n’est vraiment pas clair.

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 02:37

Nous sommes tous égocentriques mais certains, en plus, sont mégalomanes ou faux-culs et utilisent la première personne du pluriel.

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 02:24

C’est vrai que le redoublement n’est pas toujours efficace, mais quand même, on n’aurait jamais dû laisser passer l’humanité au XXIe siècle.

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 02:36

Comme nous sommes joueurs ! Nous nous précipitons sur un mur épais, trop poisseux pour chuter, trop perfide pour être franchi, qui de surcroît, ne nous sépare de rien !

(Quoique très essoufflé, j’en ris encore).

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 02:09

Le temps fuit, dit-on, mais non, c’est nous qui fuyons.

L’homme est percé ; il est une belle histoire, une entreprise audacieuse, certes, une réalisation improbable, soit, mais il fuit.

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 02:08

Comme les voitures électriques, la santé, c’est très dangereux : ça ne fait pas de bruit alors on ne se méfie pas.

Partager cet article

Repost0