Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 03:58

– Bon, alors j’ai fait l’Australie et la Nouvelle Zélande…

– Waouh !

– … ensuite j’ai fait l’Inde, le Pakistan et une partie de la Chine…

– Ah ouais, quand même !

– … je pense que je vais faire l’Amérique.

– T’es un sacré voyageur, toi !

– Non, je suis Dieu.

Et Il créa l’Amérique.

Partager cet article

Repost0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 03:32

Cinq doigts, c’est trop

Deux reins, c’est bien

Une vie, c’est peu.

Partager cet article

Repost0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 03:09

Tu l’attends, tu l’entends

Ses pas, ses bas, sa voix

Ta tête est un théâtre

Partager cet article

Repost0
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 03:25

Le haïku, humble et fulgurant, n’est pas ce que l’on croit. Il est la partie émergée de l’iceberg, le dernier tour de stade d’un marathon, la crête d’une lame de fond et il se tient là, à l’orée du visible, hésitant et tenté toujours de replonger dans l’infini des silences.

Partager cet article

Repost0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 03:05

Donner n’est pas simple, on ne donne la parole, ainsi, que si l’on donne aussi son écoute.

Partager cet article

Repost0
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 03:32

« Jour de honte » pour la liberté de la presse. Russie, Chine, Syrie et Turquie aujourd’hui. L’Europe hausse encore le ton.

À cette hauteur, des contreténors pourraient jouer la ligne de basse pendant que dansent les dictateurs.

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 03:49

Construisons des cachettes pour y accueillir, s’il le souhaite, l’invisible.

Partager cet article

Repost0
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 03:17

Contagieuse la gentillesse, je ne sais, mais curieusement à la fois antalgique et tonifiante.

[Merci, toi]

Partager cet article

Repost0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 03:34

Es-tu de ceux qui, le matin déjà, espèrent la venue du soir ou de ceux qui, le soir venu, espèrent le retour du matin ? Ou peut-être es-tu de ceux qui, le matin comme le soir, espèrent la disparition des poseurs de questions ineptes. Ou se pourrait-il encore que, désespérément, tu jouisses de l'enchaînement ininquiété des instants.

Partager cet article

Repost0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 03:26

Je propose la création d’un délit de résumé.

Que l’on copie, plagie, contrefasse, emprunte ou pille, bon, que l’on mime, singe ou pastiche, soit, mais que l’on ne résume pas car alors on ne vole pas seulement, on viole.

Pomper, c’est tromper, oui, mais résumer, c’est mutiler.

Partager cet article

Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 03:50

Indifférente à nos exploits, la nature, non pas insensible à notre exploitation.

Partager cet article

Repost0
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 03:10

Claude Parent, Umberto Eco. Non mais c’est pas fini. Andrzej Zulawski. Eh, les gens, vous allez arrêter de mourir. François Dupeyron et même Kim Seong-jip…

Regardez Alain Finkielkraut, bon je n’ai pas dit qu’il fallait en tout le suivre mais lui au moins, il ne meurt pas pour un rien, à tout moment.

Vivre n’est pas un cadeau que l’on pourrait jeter capricieusement, c’est un droit certes, mais plus encore un honneur. Alors un effort, les gens, vivons !

Partager cet article

Repost0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 05:27

Non pas appeler au mutisme ou idolâtrer l’ignorance mais comprendre que ce qui fait sonner la parole, ce qui la colore et l’inspire, ce sont les manques et les absences, les silences, si elle sait s’en souvenir.

Partager cet article

Repost0
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 03:28

Refais tes lacets et soigne ta ponctuation.

Partager cet article

Repost0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 03:42

Fatigués de piller, on gaspille.

Partager cet article

Repost0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 03:42

Imaginez mes amis, que le matin au réveil – ce serait drôle ! – je décide de ne pas abandonner là, sur le seuil du réel, mes conquêtes nocturnes. Mais vous seriez tous – j’en ris ! – pauvres et célibataires.

Partager cet article

Repost0
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 03:30

Animal, mon ami, comment te dire, toi qui ne parles, comment te faire comprendre, toi qui ne penses, que j’ai honte aujourd’hui d’être l'animal doué de parole et de pensée.

Partager cet article

Repost0
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 03:23

Les routes sont inertes et raides, usées jusqu’à la mort par le passage répété et indifférent de mécaniques déprimées quand les chemins sont indociles, ivres de vie, changeants, au gré du soleil et du vent, gribouillés des traces encore chaudes de fuites ou de désirs.

Partager cet article

Repost0
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 03:25

L’artiste, ce modèle inimitable.

Partager cet article

Repost0
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 03:20

Ce que nourrir nous dit, y a-t-on seulement pensé ?

La Terre ou le sein, la main qui donne, le frère ou l’hôte, la table qui chante, le grain le vent, le sang le vin, les lèvres qui tremblent et la vie qui bat.

Partager cet article

Repost0
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 03:06

Et allez ! Tournier, Eco, Harper Lee. Comme il ne reste plus de rocker, ce sont les écrivains qui ont décidé de mourir. Si ça continue, nous n’aurons plus que des footballeurs...

[… et Alain Finkielkraut qui, aux dernières nouvelles, se porte très bien même si, à ma connaissance, il ne pratique pas le football.]

Partager cet article

Repost0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 03:41

A-t-on idée, je veux dire, des études scientifiques sérieuses ont-elles été menées pour savoir ce qu’il y a dans la tête – et je pose la question ingénument, je promets – d’un supporter qui assiste à un match de football ?

Partager cet article

Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 03:43

La durée, censée être le lieu, la scène de nos cheminements, leur condition même, est aujourd’hui vécue comme entrave ou contrainte ou complication ou insupportable délai. Un peu comme si vivre était un obstacle à la vie !

Partager cet article

Repost0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 03:00

Un remaniement des membres de l’Académie ; non ?

Partager cet article

Repost0
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 03:35

Gonflé ici

Épilé là

Le corps tuné

Partager cet article

Repost0