Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

Top articles

  • Bien cordialement

    09 février 2010 ( #Ecriture )

    Je vous prie, Monsieur, de bien vouloir recevoir mes salutations épicées, ma trottinette aux échalotes, mon ex beau-père toutes options, mon asymptote nécrologique, mes bacchanales mi-cuites, mon agrément encalminé, mon vice de forme bien fagoté, ma déception...

  • Comment tu fondes ?

    07 février 2010 ( #Philosophie )

    L’architecture est l’art de choisir ses fondations. Sur l’oubli, matériau économique, on construit du rapide, léger, aérien. Conseillé pour les insatisfaits chroniques ; peut donner le tournis. Sur la mémoire obsessionnelle, matériau quasi inaltérable,...

  • Jette l'encre

    05 février 2010 ( #Toi )

    J’ai renversé mon encrier. Mieux que Rorschach, plus que Michaux : ton grand sourire tout étonné. − Qu’est-ce que je fais là, en noir et blanc, sur ton bureau ? − Tâche de ne pas sécher que je trempe ma plume, que j’écrive un traité de métaphysique liquide...

  • Déménagements

    04 février 2010 ( #Absurde )

    Depuis deux jours, je l’entends bien, mon voisin creuse. Je n’arrive pas à le surprendre mais il creuse dur, Comme un tunnel dedans mon crâne, un long tunnel. Demain ou dans trois jours, il y sera, l’imbécile Mais il n’y aura plus rien. Je vais tout vider...

  • Topologie des sentiments

    26 janvier 2010 ( #Absurde )

    − Viens, tu as l’air vraiment étrange et pourtant tes silences me parlent et me touchent ! − Peux pas. Viens toi, tu sembles si différente, je ne te connais pas mais tu me manques depuis toujours ! − Peux pas non plus. Bien plus terrible que la passion...

  • Ouf !

    30 décembre 2009 ( #Philosophie )

    Assis sur un banc, sa vie à ses pieds comme un chien mou et patient, il avait fini par ne plus s’étonner de ce que son existence, cet inconcevable montage de nerfs, chiffres, rencontres, soumissions, rêves, cellules…, tienne encore debout, lors même que...

  • On n’est pas obligés d’y croire

    16 décembre 2009 ( #Ecriture )

    Lui : Bonjour… Elle : Bonjour… L’Ange : Ne faites pas attention, je ne fais que passer. Eux : Euh… Le Beau-frère : Il est nul ce texte ; en plus j’ai pas envie de jouer le beau-frère. C’est toujours gros et alcoolique un beau-frère. Dieu (impérial) :...

  • Dis-moi comment tu visites et…

    04 décembre 2009 ( #Culture )

    Certains visitent les musées les yeux rivés sur les cartels au design souvent charmant, d’autres traversent les salles fascinés par le guide et ses anecdotes coquines. Il y a ceux qui vont directement à la boutique acheter crayons, cendriers ou posters...

  • Teen attitude !

    30 novembre 2009 ( #Absurde )

    Nouvelle chasse aux sorcières d’aujourd’hui : les vieilles. Laides et improductives, elles sont, et mauvaises consommatrices. Une insulte à la vie, les vieilles, une pollution visuelle, un manque de civisme, un frein au progrès, une menace de mort. Tellement...

  • Le marché des hormones

    25 novembre 2009 ( #Elle & Lui )

    − Est-ce que je compte pour toi ? − Ô combien !Tu n’as pas de prix ! − Mais quelle valeur tes mots ont-ils ? − Fais-moi crédit, tu seras payée en retour. − Mais ton investissement à court terme me fait douter. − Épargne-moi tes inquiétudes. Profite au...

  • Disparition

    17 novembre 2009 ( #Absurde )

    − Au secours ! au secours ! ouvrez vite madame Ova, je suis poursuivi par une bande de fous furieux. − Ouh la la ! Entre vite mon petit Spermo. − Merci madame Ova, je ne resterai pas longtemps et saurai me faire tout petit. − Rien ne presse, mon Spermitou....

  • Terre d’accueil

    06 novembre 2009 ( #Robert L. T. )

    Ne chie pas sur du béton, c’est mauvais pour les tympans, me dit Robert Lin Tsi, la main droite farfouillant dans la poche droite de son improbable pantalon fuchsia. Puis, alerté par mon froncement de sourcils, il mima de la main gauche, souriant et libéré,...

  • Moi vs le reste du monde

    29 octobre 2009 ( #Philosophie )

    Selon un processus très efficace de vases communicants, le moi s’enfle de ce dont le monde est expurgé. Désenchanté, celui-ci se vide, se tait, se retire hors du sens, pour n’être plus qu’un décor bancal, plan et pas cher. Celui-là, obèse et obsédant,...

  • Un dimanche matin…

    25 octobre 2009 ( #Humain trop )

    Il est des dimanches que l’on aimerait voir commencer à 13 heures et finir à 14, juste le temps de boire une bière entre deux nuits. Certains sont attendus d’abord et regrettés ensuite, entre une aube trop lente et une conclusion précoce. D’autres, plus...

  • Dérangé à ranger

    22 octobre 2009 ( #Ecriture )

    Couteaux à droite fourchettes à gauche Les riches au nord les pauvres au sud Les hommes en haut les femmes en bas La Terre au centre Soleil autour − Bon et toi dans tout ça, où vais-je te mettre ? T’as la planète de guingois le sexe approximatif et les...

  • Vous êtes priés de ne pas toucher

    11 septembre 2009 ( #Elle & Lui )

    Elle portait autour de son petit cou, au bout d’une chaîne en or fin, un K très élégamment calligraphié. Elle avait aussi, autour d’un poignet fragile, une jolie gourmette sur laquelle était distinctement gravé « Kévin ». Je l’imaginais nue, portant sur...

  • Ça dit canal

    07 septembre 2009 ( #Humain trop )

    La nature ne fait rien en vain, disait un vieux grec. Pourtant, était-il bien utile d'éloigner ainsi le nez de notre anus tant nos odeurs fécales nous indiffèrent − quand elles ne nous ravissent pas ? En revanche, il a été judicieux d’exiler notre orifice...

  • Encore fallait-il que vous le pussiez

    09 juin 2009 ( #Ecriture )

    Si tu pouvais, le pouvoir, tu le prendrais bien toi aussi, prédateur patenté. Peut-être alors en abuserais-tu, tel un potentat buté. Et tu en perdrais la raison, impitoyablement - cela se peut-il ? Car nul n'échappe à sa puissance perverse, nul n'échappe....

  • Rien ne va plus

    05 juin 2009 ( #Définition )

    Dans l'amour, il y a du jeu, du début à la fin. D'abord, c'est comme au théâtre, les rôles sont bien écrits, tragiques ou comiques, on fait un peu semblant, on surjoue, mais on ne s'ennuie jamais. Ensuite, c'est comme au casino, les sens s'émoussent alors...

  • La souris mange le chat

    04 juin 2009 ( #Philosophie )

    Sujet, verbe, complément. J'habite en France, j'ai 30 ans, tu es amoureux, elle ne mange pas de porc, on vote à gauche, nous n'aimons pas Proust, vous pratiquez le golf et la chirurgie, ils ont été licenciés. Comment ne pas voir que ce sont les compléments...

  • Pourriez-vous m’indiquer la gare Saint Lazare, s’il-vous-plaît ?

    25 mai 2009 ( #Robert L. T. )

    « Tu peux, si tu le veux vraiment, empêcher la montagne de grandir et le ciel de tomber. Mais ne t'aventure pas, me confie doctement Robert Lin Tsi, à contenir un éternuement ». Et d'ajouter, dans un excipit très pascalien : « Le grand n'est pas le grand,...

  • L’ésotérisme du scoubidou

    18 mai 2009 ( #Robert L. T. )

    Les scoubidous à un fil et une couleur ne sont pas moins solides, moins jolis, moins fermes, moins variés ; ils ne sont pas des scoubidous », lança Robert Lin Tsi, la bouche encore à moitié pleine de maroilles crémeux. Puis, s'autoglosant, après une rapide...

  • What a mess !

    13 mai 2009 ( #Humain trop )

    Les tomates n'ont plus goût de tomates ; les vieux ne sentent plus le vieux ; les chanteurs ne chantent plus ; les peintres ne peignent plus ; les enfants n'apprennent plus rien ; les femmes ne sont plus féminines ; la télévision n'est plus dans la télévision...

  • Le désir et les montagnes russes

    19 avril 2009 ( #Toi )

    quand l'énergie cinétique tend vers zéro et l'énergie potentielle vers l'infini quand le réel se dilue dans le possible quand le temps se contracte dans l'instant quasi éternel quand le silence englobe toutes les bibliothèques quand le destin retient...

  • Bulletin météorologique

    02 avril 2009 ( #Ecriture )

    J'ai bien poivré ton concept, mais l'hiver - avec superbe (ce petit con, je l'aime bien) - nous a essoré les reliques. Ta voisine avait prévenu pourtant, il coupe les tranches trop épaisses, le margoulin. Restent un verre à pied et trois tonneaux. La...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>