Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

Top articles

  • C’est la nouvelle nouvelle année

    09 janvier 2012 ( #Humain trop )

    Ce n’est pas très développement durable, chaque année, d’en exiger une nouvelle.

  • Onirie baladeuse

    08 janvier 2012 ( #Aphorisme )

    Le rêve a bonne allure, ne lui impose pas de racines.

  • Homo ambulans

    07 janvier 2012 ( #Humain trop )

    Tu boites, homme d’un seul voyage, et tournes en rond avec une jambe plus courte. À tout le moins tu marches.

  • La couleur du désir

    06 janvier 2012 ( #Elle & Lui )

    Change tes désirs plutôt que l’ordre du monde et la couleur des rideaux plutôt que ses désirs.

  • Profil bas

    05 janvier 2012 ( #Absurde )

    Nonobstant un fort vilain profil, à aucune difficulté, jamais, il n’aura su faire face.

  • Souvenons-nous

    04 janvier 2012 ( #Absurde )

    Dans très exactement cinq jours nous fêterons le centième anniversaire des quatre ans de Simone de Beauvoir.

  • Néophilie pathogène et négatite aiguë

    03 janvier 2012 ( #Humain trop )

    L’envie de neuf cache parfois l’ennui du vieux qui cache parfois l’enflure du vide qui cache parfois la vie qui fane qui cache parfois la fin qui vient. C’est assez grave.

  • Veillance

    31 décembre 2011 ( #Elle & Lui )

    − Au lieu de surveiller mes escapades, veille plutôt sur mes escales. − Alors cesse de danser tes départs et râler tes retours.

  • Voie poétique

    30 décembre 2011 ( #Poésie )

    Le poète emprunte des voies curieuses qui du détail élu nous mènent aux quartiers essentiels.

  • Je écrit

    24 août 2020 ( #2020 )

    On sera probablement fort déçu quand on découvrira le processus de fabrication d’une idée, un peu de chimie, un peu d’électricité, un peu glucide, un peu de protéine… Profitons encore de notre ignorance et laissons-nous bercer par l’illusion du moi créateur...

  • D’une même voie

    28 décembre 2011 ( #Absurde )

    Non à la pensée unique, hurlèrent-ils, dans un mâle indignement synchrone !

  • C’est prouvé !

    27 décembre 2011 ( #Absurde )

    Une étude récente menée par une équipe germano-nippone du laboratoire mixte de recherches en épistémologie cognitive (LAMIREPCO) basé à Berne vient de prouver que 98 % des études récentes ne deviennent jamais des études anciennes.

  • Impression soleil couchant

    26 décembre 2011 ( #Aphorisme )

    Surprendre est un art difficile, on peut consterner quand on voulait enchanter et interdire quand l’on croyait éveiller.

  • L’instinct de l’instant

    03 juillet 2020 ( #2020 )

    – Pour la poule et l’œuf, je ne sais pas, mais une chose est sûre, j’étais là bien avant toi, dit la moule au bœuf, qui acquiesça distraitement, n’ayant souci que de brouter l’instant, sans espoir ni regret.

  • Le soir viendra

    24 décembre 2011 ( #Poésie )

    Prends ton temps et tends l’oreille, homme du bruit, le soir viendra et saura t’apaiser.

  • Les gardiens du changement

    23 décembre 2011 ( #Humain trop )

    La mémoire, non pas pour revenir ou garder mais pour changer encore.

  • Les couleurs du voyage

    22 décembre 2011 ( #Poésie )

    Et tu partiras, un éclat d’île azurée dans le regard mouillé ; et tu reviendras, un goût de terre brique sur les lèvres brûlées.

  • Vendeurs de temps

    21 décembre 2011 ( #Absurde )

    Ai oublié mon rendez-vous avec le représentant en agendas.

  • À l’œuvre

    20 décembre 2011 ( #Aphorisme )

    La création est douleur chez l’artiste talentueux, elle est jouissance chez le génie.

  • Clause rédhibitoire

    19 décembre 2011 ( #Humain trop )

    Elle était belle et parlait couramment russe mais elle commençait invariablement chacune de ses phrases par un sinistre « c’est dommage… ». Ça m’a vite agacé et pourtant, elle était vive et sentait bon. Dommage.

  • Laissez-penser

    18 décembre 2011 ( #Ecriture )

    Ne pense pas, en passant ; ne passe pas, en laissant ; ne laisse pas, en mentant.

  • Homo oeconomicus

    17 décembre 2011 ( #Aphorisme )

    Vendre sans bénéfice, c'est louable ; prêter sans intérêt caché, c'est digne. Mais les meilleurs d'entre nous sauront donner à leur voleur et offrir à leur ennemi.

  • ASICS

    16 décembre 2011 ( #Poésie )

    L’inquiétude comme une courbature de l’âme et ne rien oublier le souffle et le silence aussi.

  • Happy Days

    27 septembre 2013 ( #2013 )

    La nostalgie est increvable et le vieux con, s’il change de costume avec le temps, reste le personnage principal de la tragédie humaine.

  • C’est beau un mot, l’hiver

    14 décembre 2011 ( #Définition )

    La langue est un grenier vivant.