Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

Top articles

  • Faut pas s’innerver, RLT

    18 août 2010 ( #Robert L. T. )

    − « N’oublie pas, après les plus vives de tes indignations, de toujours vérifier tes lacets », me dit Robert Lin Tsi, fouissant son nez avec application. − Je commençais à bien comprendre sa dialectique du mou et du dur, du fade et de l’épicé. « Évidemment,...

  • Genre

    12 août 2010 ( #Définition )

    Contre un certain féminisme : sauver, non la femme, ni même le féminin, mais les féminités − partielles, discontinues, mouvantes, labiles, résistantes, insolentes, marines, terrestres, solaires, lunaires, incalculables, polyglottes, maquillées, nues,...

  • Robert Lin Tsi à la pétanque

    31 juillet 2010 ( #Robert L. T. )

    « Assis ou debout, pour pisser il te faut choisir. Chier du moins les indécis n’embarrasse », asserta Robert Lin Tsi au moment de lancer sa boule. Infidèle à son habitude, il me livrait là une leçon claire et définitive. « ça c’est vrai RLT, confirmai-je,...

  • Du chiffre

    25 juillet 2010 ( #Humain trop )

    Te souvient-il ma mie, de l’époque où la distance était une épreuve, la vitesse une émotion et le poids une sensation ! Te souvient-il quand nous sentions, goûtions et touchions ! L’heure est à l’anesthésie générale, mais que l’on se rassure, on connaît...

  • Ivresse des profondeurs

    20 juillet 2010 ( #Absurde )

    Le commandant du sous-marin nucléaire déposa dans son caddy quatre rouleaux de papier toilettes, puis se dirigea vers les produits d’entretien. En passant devant le rayon thon en boîte et sardines à l’huile, pourtant conscient de l’inépuisable diversité...

  • Rien vu

    15 juillet 2010 ( #Absurde )

    Manifestation des oubliés, des fades, des ternes, des transparents, des banals, des futiles, des falots, des abandonnés, des insignifiants, des inintéressants, des inconsistants, des négligeables, des quelconques, des inoffensifs, des inodores, des anodins,...

  • Ne veuille pas

    10 juillet 2010 ( #Ecriture )

    Le chien ne veut pas miauler Le marteau ne veut pas scier La pomme ne veut pas citronner L’holothurie ne veut pas émigrer Le carré ne veut pas extrapoler Le bateau ne veut pas poivrer Le droit de grève ne veut pas mastiquer La tondeuse du voisin ne veut...

  • Quel jour êtes-vous ?

    27 mai 2011 ( #Poésie )

    Sais-tu que le temps d’après va venir ; le crois-tu ? Sais-tu que les maîtres riront alors à n’en plus finir ? Sais-tu que les matins doucement inventeront les jours ? Le sais-tu ? Sais-tu que les funambules, les jongleurs, les magiciens, les troubadours...

  • Et qui fera rougir l’océan ?

    24 mai 2011 ( #Ecriture )

    Cela arrive-t-il que le géomètre s’oublie, que le charcutier s’enraye, que le dentiste s’insinue ? Cela se peut-il que la droite rétorque, que le point riposte, que le cercle racole ? Cela viendra-t-il que le chant des galets guérisse, que l’odeur du...

  • On aurait dû prendre la deuxième à gauche

    20 mai 2011 ( #Absurde )

    Ils se bousculaient sans égards, dans ce lent charroi du temps, un ânon court sur pattes, se dépassaient parfois évitant de croiser les regards, un lézard désossé, une serpillère à poil ras et quelques autres animaux peu calibrés, ou se suivaient docilement...

  • Le port et sa marine

    11 mai 2011 ( #Elle & Lui )

    Il était son rivage, sauvage à peine, son port où calmer ses désordres. Elle lui taisait ses horizons, ses tropiques, ses îles, ses secrets jamais cartographiés. Il rêvait ses ailleurs, les peuplait de folies, de jouissances, de haines, tout en démesure,...

  • Accord du participe passé

    31 mai 2010 ( #Robert L. T. )

    − « Ne fais pas l’âne si tu es une dinde », me lança Robert Lin Tsi, illustrant son dit d’un sinistre braiement. Puis, cherchant généreusement à soulager la douloureuse ignorance inquiète qui m’envahissait, il poursuivit : « Pâté d’âne ou cochon d’Inde,...

  • Auteur limité

    25 mai 2010 ( #Poésie )

    Il avait eu quatre femmes (et non cinq, l’antépénultième, un dragon bien plus qu’une femme, ne comptait pas). Six enfants (3+2+1+0, et autant de prénoms charmants). Quatre chiens et un chat (Ricky, Trompette, Lola, Lol − son crétin de fils −, et Chat)....

  • Bruits de cuisine

    04 juillet 2010 ( #Absurde )

    Hier, tard dans la nuit, alors que les enfants dormaient déjà depuis plusieurs heures, juste après le passage du camion poubelle, j’ai cru entendre le grille-pain traiter le micro-onde de gros enculé, mais je ne saurais certifier la chose d’autant que...

  • Dans le regard d’une vache

    30 juin 2010 ( #Robert L. T. )

    « L’avoine n’est pas l’avoine. Invente ta place quand le parking est plein », me dit Robert Lin Tsi, d’autant plus énigmatique qu’il était définitivement infoutu de réussir un créneau. Satisfaisant ma demande de supplément d’informations il ajouta, «...

  • Métaphysique de l’agathe

    20 avril 2010 ( #Robert L. T. )

    « Qui morve en juillet crève en solo » me dit Robert Lin Tsi, sans mollesse, mais sans emphase. N’étant pas habitué au style tragique je cherchais à décoder la blague et l’invitais à m’y aider. « N’hésite pas à jouer ta vie à la tique, plus tard tu mourras...

  • What’s your name ?

    03 avril 2010 ( #Absurde )

    Ma voisine me demande : « je cherche un joli prénom pour mon futur enfant, mon mari me propose Jean et ma mère Jacques. C’est moche. Vous qui êtes poète, vous avez sûrement une belle idée ? » Je lui réponds : « Oui, bien sûr. Si c’était une fille vous...

  • Sortez vos calculettes !

    27 mars 2010 ( #Absurde )

    Si j’étais un grand mathématicien je calculerais ceci : − combien de chance a-t-on, en tirant une par une, les yeux bandés, des lettres dans un grand sac contenant toutes les lettres nécessaire à l’écriture de la totalité d’À la recherche du temps perdu...

  • Les âmes tracées

    20 mars 2010 ( #Robert L. T. )

    « On n’efface pas les âmes avec du typex », lança Robert Lin Tsi, ex cathedra, quoique quiet dans ses espadrilles. Tout à ma joie − une fois n’était coutume − de le comprendre, je lui enjoignais de poursuivre. « Poursuis, RLT », lui enjoignis-je. « La...

  • Gloup

    17 mars 2010 ( #Ecriture )

    Rond comme un plouf Bête comme un pouet J’écris ton prénom Pire qu’un ding Plus qu’un boum À l’ombre d’un clic À l’ère du prout J’écris ton prénom Au seuil du zip Au creux d’un whooah En proie au pssst En manque de pschiiit J’écris ton prénom Sur fond...

  • Est-ce bien sérieux ?

    24 juin 2010 ( #Ecriture )

    Un avocat marron dans le rayon produits frais, est-ce bien sérieux ? Un pneu mal rechapé dans l’oreille d’un muet, est-ce bien sérieux ? Un pan-bagnat boueux dans la boîte à gants du ministre, est-ce bien sérieux ? Une vierge crapoteuse dans un bouillon...

  • Le petit chat est défini

    03 mars 2010 ( #Définition )

    Il n’est pas si aisé de définir le mot « définition ». On entend bien, en revanche, qu’il s’agit d’en finir avec le défini. À ce titre il eut été plus juste, pour la forme comme pour le fond, de parler de « défin ». Le tout n’ayant rien à voir, malgré...

  • Qu’est-ce que j’peux faire ?

    01 mars 2010 ( #Absurde )

    Vous vous ennuyez, dites-vous. Peut-être alors pourriez-vous tromper les ligatures, genrer les confusions ou gazer les émissions. Essayez aussi de tâcher le partage et ménager la panière. Voilà qui vous occupera. Et pourquoi ne pas apeurer les salaires,...

  • Tes mots et tes choses

    17 février 2010 ( #Toi )

    une BARQUE − ta bouche fragile.et.audacieuse [[qui réconcilie les horizons qui réconcilie ton monde une FÊTE − ton sexe sauvage.et.fraternel [[qui moque la grammaire qui moque ton nom un POÈME − ta main élégante.et.joyeuse [[qui ignore les déserts qui...

  • Je me souviens

    14 février 2010 ( #Toi )

    Mes souvenirs sont là, non pas dedans dans ma mémoire mais dans les reflets de la ville, dans le silence des nuits, non pas dans ma mémoire mais dehors dans le souffle de la mer, dans la fraicheur de la montagne. Ils sont là mes souvenirs, vivants et...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>