Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • AR.NO SI
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 03:36

Chaos cacophonique

Tapage diurne fracas

Le niveau (sonore) monte

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 03:58

La science soulève la jupe de la réalité et prétend nous en exhiber le fondement.

Surprise ! il est propre et plein de chiffres ; au final, rien de très excitant.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 03:57

Nos masques sont aussi nos visages.

Les retirer - par impossible - nous priverait d'une vérité.

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 03:51

Marteau de bitume

Écume de béton

Engins diaboliques

Vacarme atomique

Mécanique du viol

            Ton sourire

Comme un beau film muet

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 03:56

Transgressons le mammouth.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 03:59

­­- Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres...

- Désolé, plus de place.  Plus rien à boire non plus.

- Mais je suis poète.

- Justement, les vôtres manquent de tout, ne les privez pas de rêves.


Partager cet article

Repost0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 03:23

La médecine, obsédée par la vie, en vient parfois à oublier la santé.

La mort serait-elle une maladie ?

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 03:35

Tyrannie du réel qui s'acharne à ridiculiser nos rêves.

Inconséquence du rêve qui s'évertue à ignorer le réel.

En plus j'ai perdu mon plan de métro.

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 03:04

L'isolement nuit à la solitude.

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 03:03

Les jeunes envient et ânonnent ; les vieux regrettent et médisent ; les autres consomment et communiquent.

Moi, je classe.

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 03:22

Tout roucoule.

On ne peigne jamais deux fois la même veuve.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 03:21

Sur la tôle ondulée de ton plaisir suinte la promesse d'un délicieux chaos.

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 03:19

As-tu une vie dans ton but, toi, le snipper de l'espoir ?

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 03:44

« T'es lourde, sois un peu plus légère ! », lui dit-il, lui-même il est vrai, insipide et inconsistant comme un 0 %.


Partager cet article

Repost0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 03:45
Machine célibataire
Machin orphelin
Méchant solitaire
Marchand margoulin

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 03:09

Des exemples, pas de modèles.

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 03:40
T' es complètement scotché à fond de réel, rêve un peu et va t'aérer le désir.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 03:34

L’indifférence, c’est quand on ne fait plus la différence.

Être ou ne pas être là, c’est le même.

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 03:01

Le monde est un théâtre.

Le pompier de service, l'ouvreuse et le machiniste sont toujours là, toujours aussi peu audibles, mais encore moins visibles.

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 03:52

La première première fois, il faut fermer les yeux pour trembler le moins possible ; la deuxième première fois, il faut fermer les yeux pour imaginer le plus possible ; la troisième première fois il faut fermer les yeux pour mentir le mieux possible.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 03:51

L'humanité aura sûrement un dernier jour ; mais elle n'en a pas eu de premier. On serait bien inspiré de se préoccuper davantage de celui-là que de celui-ci.

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 03:48

C'est décidé, demain j'achète un tube de rose. Soulages me soûle.

Pas du fuchsia ou du magenta, pas du saumon ou de l'incarnadin, non, un joli rose bonbon, un beau lait-fraise.

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 03:47

La passion des origines comme l'espoir de l'au-delà, fréquents chez les exclus et les dominés, se nourrissent le plus souvent d'un revanchard mais patient ressentiment - pour le plus grand bénéfice des repus qui occupent le terrain.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 02:42

Le problème n'est pas la hiérarchie ou le classement mais l'instrument de mesure.

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 02:40

attendre les mots, sereinement, comme on attend le bus tranquillement et prendre le 8, seulement parce qu'il est là, seulement, simplement, comme un adverbe disponible, suivre une chemise, parce qu'elle est jaune et familière comme les chansons de l'enfance, puis tourner à gauche parce que la voie est large et libre comme un verbe d'action, gourmant et impatient, accélérer alors à en perdre le souffle, à en perdre les mots, à en bégayer son lexique, accélérer encore vite et bref sans virgule et sans point pas d'adjectif dire simple bref et sec et course en rue les pieds la ville les yeux du choc des claques et trac a pac a fac en pack é rak atak

Partager cet article

Repost0