Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 22:53

Qu'on ne s'y trompe pas, l'homme n'est pas un dieu fini, c'est dieu qui est un homme privė d'horizon.

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2021 4 29 /07 /juillet /2021 09:39

Ce n’est pas parce que la liberté est illusoire qu’il faut se résigner et suivre ; ce n’est pas parce que la volonté est tangible qu’il faut y croire et tout casser.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2021 3 28 /07 /juillet /2021 10:49

D’accord, il y a Sophocle, Rabelais et Joyce, mais allez vous promener cinq minutes en forêt, ouvrez les yeux, écoutez, sentez, participez. Comment ne pas reconnaître qu’en termes de poésie – je veux dire diversité, inventivité, imprévisibilité, intensité, sans parler de vitalité – on rame un peu.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2021 2 27 /07 /juillet /2021 13:32

– Salut Œuf, tu viens faire une partie de fléchettes ? Je rêve de voir ce que tu as dans le ventre.

– Mort de rire ! Au fait Poule, tu sais qu’ils font une promo chez KFC, 15 € les 12 cuisses ? Ah ben non, je suis bête, tu n’es pas cœur de cible !

– La cible est le rêve de l’arc, la flèche n’est pas le flèche et le bambou est dans ton cœur, conclut Panda qui disparut avant même la fin de sa phrase.

– ?!

– !?

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 13:38

Elles migrent à la recherche d’une terre d’accueil, les idées. Le bruit est insalubre ; le silence, infécond.

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 20:31

À partir de quand a-t-on commencé à s’habituer à vivre dans la laideur, le bruit et le mensonge ?

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 22:59

Hier, à Rome, je crois avoir croisé Adèle Exarchopoulos. J’ai salué et souri. Elle ne m’a pas vu. Ça ne devait pas être elle.

Heureusement d’ailleurs, car j’étais infoutu de me souvenir de son nom sur le moment. J’aurais eu l’air malin !

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2021 2 13 /07 /juillet /2021 15:15

Nous, les vieux, on inspire confiance.

(Les cons, s'ils savaient.)

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2021 7 11 /07 /juillet /2021 21:44

« Trou ».

Je me permets de sortir moi-même de son contexte ce mot terrible qui perd ainsi son inexcusable violence et ne risque plus de me valoir procès et insultes.

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 03:25

On ne nous apprend pas à dire au revoir.

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2021 4 08 /07 /juillet /2021 19:31

– Tu ne voudrais pas arrêter un peu de faire le beau, Soleil, vas-tu comprendre un jour qu’on ne t’admire que parce que je tourne et parce que je me détourne de toi.

– Toujours aussi froide et analytique. Ce que je peux te dire, Terre, c’est que d’ici, personne ne t’admire et je veux bien essayer de tourner, je crains que ça ne fasse pas venir les admirateurs.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 04:00

Infatigable patience ou obstination inconséquente ? Je m’interroge.

Sans cesse elle revient à la charge, la mer, et me chatouille les pieds.

Quelles sont ses secrètes intentions ? Me séduire ou me nuire, me faire fuir ou me retenir ? Les signaux sont confus.

Je fais mine de ne m’apercevoir de rien et salue en souriant, pour faire diversion, une baigneuse aux cheveux longs.

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2021 2 06 /07 /juillet /2021 04:00

Même si elles sont toujours dérangeantes, il ne faut pas renoncer aux enquêtes généalogiques, surtout quand il s’agit de vertus. Prenons la fidélité par exemple, en remontant un peu, on trouverait sans doute un sens bien bourgeois de la propriété, mais aussi une incapacité à changer un pneu crevé ou à remplir une déclaration d’impôts, une peur viscérale d’être abandonné sur une aire d’autoroute, un goût morbide pour les naufrages collectifs et peut-être même, un peu plus loin encore, une vilaine haine de la vie et de son insolente imprévisibilité.

Notez bien que cela ne fait pas de la fidélité un vice, il est probable qu’elle cimente nos sociétés qui s’effriteraient sans elle, ou s’effondreraient.

(Oui, très probablement. Et alors ?)

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2021 1 05 /07 /juillet /2021 11:19

– Qu’est-ce qui se passe, Dieu, ça ne va pas ?

– Comment te dire mon bon Saint Pierre, ma foi s’érode, je ne crois plus en moi.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 17:12

La tête sur les épaules et les pieds sur terre, être à la mode lui faisait une belle jambe ; ne pas se mettre la vie à dos lui importait surtout, aussi, quoique buvant son thé le petit doigt levé, n’achetait-il que des chaussures de seconde main.

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2021 6 03 /07 /juillet /2021 21:12

Il est des voyages qui vous confortent et vous confirment et finalement vous confinent ; d’autres vous confondent.

Partager cet article

Repost0
28 juin 2021 1 28 /06 /juin /2021 19:36

Si tu ne te déprends pas des sentiments, ils te prendront, mais si tu t'en déprends, ils ne te surprendront plus.

Partager cet article

Repost0
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 14:53

Il est curieux qu’en devenant pluriel, le mot vacance prenne un sens presque contraire : du vide on passe au plein. Plein de choses à faire pendant les vacances, à voir, à manger, à visiter, à acheter et plein de choses à raconter au retour.

Il faut faire un petit effort intellectuel pour entendre le sens initial, mais au pluriel. Mes vacances deviennent alors ces moments d’abandon, de ralentissement, d’oubli, moments où l’on s’isole pour un temps, pensant peu, regardant à peine, n’agissant pas, faisant l’expérience d’une présence au monde quasi animale, végétale même.

Puis on rebranche son moi et se reconnecte à la société.

Partager cet article

Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 14:49

Il serait prudent que je commence à réfléchir à mes dernières paroles. Ça ne s’improvise pas et il ne faut pas se manquer ; on n’a pas de deuxième balle. Je pensais à un truc du genre « j’avais quelque chose d’important à vous dire, mais là, tout de suite, je ne souviens pas ; allez ! ça va me revenir ».

Je n’arrive pas à savoir si ça amusera ou pas.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 19:57

Il y a une façon subtile, géniale peut-être, de presque-répéter. Je crois qu’un art original vient se loger là – entre la duplication stérile et l’innovation impatiente.

Partager cet article

Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 03:45

L’étranger a un charme incontestable, mais qui ne dure pas. Soit il s’adapte, alors il devient fade et ennuie comme les autres ; soit il demeure étrange, alors il inquiète et on le rejette.

Partager cet article

Repost0
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 19:07

– Alors Pierre tu es gentil, ce soir je ne suis là pour personne, je regarde France – Portugal.

– Donc, c’est comme d’habitude ; tu sais d’ailleurs que certains en viennent à douter de ton existence. Bon, ce n’est pas le problème. En revanche je serais curieux de savoir de quelle équipe tu es le supporter parce que c’est un peu Lourdes contre Fatima !

– Tu sais que je suis trois personnes en une, alors, on peut bien se diviser en deux pour un soir.

Partager cet article

Repost0
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 04:41

Je déteste les escalators et tapis roulants et je les évite toujours. D’abord parce qu’ils méprisent nos jambes qui finiront par se venger, mais aussi parce qu’ils n’ont pas évolué depuis leur création et ressemblent toujours à des monstres d’acier aux mâchoires vicieuses.

Partager cet article

Repost0
21 juin 2021 1 21 /06 /juin /2021 03:27

Mais d’où vient l’expression « une vie de chien » ? Y a-t-il animal, que dis-je être vivant, plus choyé, gâté, considéré ? Une vie de vache ou de veau, oui, de rat, de porc, de poussin, sans doute, de faisan, de bécasse, de thon rouge, d’oie, de pangolin, d’accord, mais pas de chien.

C’est comme si on disait « une vie de panda » ou « une vie de paon ».

Partager cet article

Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 06:17

Parfois, ça peut sembler très long. Une randonnée, une grève, une nuit sans sommeil, une journée sans sourires, un repas de famille, un film d’auteur, une brouille, une attente aux urgences, une réunion, une maladie grave, une remise de prix, une vie… mais tout finit toujours par finir.

Partager cet article

Repost0