Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 03:16

Une étude récente menée par une équipe germano-nippone du laboratoire mixte de recherches en épistémologie cognitive (LAMIREPCO) basé à Berne vient de prouver que 98 % des études récentes ne deviennent jamais des études anciennes.

Partager cet article

Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 16:16

Ils étaient presque tous là, venus fêter Noël, malgré qu’ils en aient.

Il y avait les Nucléés, le fils Kaliste, les Méralopes et la mère Thume, qui avaient voyagé de conserve et partagé les frais. La Birato, le Canditevoux et la Postille étaient déjà là depuis la veille. Le Cuménique, les Couvillons, les Pistoliers et le Rhistique arriveraient en début de soirée, ils avaient prévenu. Les Rotomanes, le Thanasié, la dame en thym et les Xégètes finissaient leurs courses au Méga Jumbo Score. On regretterait bien les Xaspérés et la Cronyme, décédés l’été dernier. Les Téronymes, le père Manent, l’abbé Ration et le Rasien, on ne les attendrait pas, ils ne donnaient plus de nouvelles depuis décembre 1941. La tante Hattoire, les Radiqués et l’ami Râle seraient chez leur belle-famille, comme chaque année impaire. Le cas Lyptuce, on éviterait de l’aborder.

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 03:22

Ai oublié mon rendez-vous avec le représentant en agendas.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 03:17

Ma vie me regarde dit-elle, s’arrachant les deux yeux et les posant sur la table, face à elle.

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 02:55

Laissez-moi vous prévenir, je suis un gros menteur. Je ne pouvais pas ne pas vous aviser : c'est mon côté sincère.

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 02:31

Mourir n’est, somme toute, pas moins aisé que naître ; quant à durer, on s’en fait, bien exagérément, toute une montagne, il suffit bien souvent d’attendre, ce qui, convenons-en, ne demande ni énergie, ni imagination, ni vertus singulières. En revanche, trouver le juste milieu, quand l’on trace la barre d’une fraction − surtout si l’on a déjà posé le dénominateur − et y dessiner un horizon borné quoique ferme s’avère être un exercice pour le moins redoutable. Cela requiert en effet des qualités hautement spirituelles (aptitude à l’anticipation, souci de justice et d'équité, modestie et intégrité…) tout en exigeant une maîtrise oculo-tactile fine. On rapporte que casser un œuf sur le bord de la poêle sans en mettre à côté est plus difficile encore − je demande à voir.

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 02:04

La moindre démesure m’insupporte. C’est mon côté excessif.

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 02:00

Les bipolaires, non contents de nous épuiser avec leur manie de vouloir ranger le monde, accélérer le temps et changer les draps à l’aube, nous abandonnent au milieu du gué les bras chargés pour aller faire, mélancoliques et définitifs, une longue sieste solitaire.

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 02:47

Les bipolaires ne se satisfont pas d’une bonne dépression, ils affichent une double folie ; c’est leur côté mégalo.

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 02:36

Après le concombre tueur, c’est la blette pudique qui menace.

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 02:54

Si vous cherchez à enfoncer un clou, préférez le marteau au concept.

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 02:27

De récents travaux en paléopsychanalyse révèlent que Périclès, également nommé « tête d’oignon », souffrait d’agoraphobie. Cela est fort plausible et expliquerait, d’ailleurs, pourquoi il ne quittait jamais son casque : sans doute afin qu’on ne voie pas les boules Quiès qui l’isolaient de la foule bruyante.

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 09:54

Mais qui va noter les noteurs ?

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 02:24

Il n’était que l’ombre de lui-même, puis le soleil se coucha.

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 02:18

Ne jetez plus l’eau du bain et triez vos bébés.

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:17

Pile et/ou face.

Partager cet article

Repost0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 16:49

« Absent ! » répondit-il à l’appel de son nom, tout en jetant triomphalement son valet de pique.

Et cela ne surprit nullement son professeur qui, sourd et chauve depuis la chute du mur de Berlin, répétait en boucle et de mémoire, ignorant tout des changements de programme mais avec une diction quasi parfaite, la liste de tous les élèves qu’il avait eus depuis le début de sa carrière, quelques jours avant la mort de Mao Zedong.

Partager cet article

Repost0
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 02:17

« Ni pieu, ni mètre » hurla le géomètre apostat.

Partager cet article

Repost0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 02:13

Loisirs écologiques : vacances durables

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 10:52

Bonne nouvelle pour les cancres.

Statistiquement, il est tout aussi difficile d’arriver 27e ou 385e que premier.

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 09:41

Quel hasard, quelle chance inespérée que nous soyons tombés pile entre l’infiniment trop grand, cet immense vide si froid à peine troué de presque riens et l’infiniment trop petit, surpeuplé, tout en larves grouilleuses.

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 02:58

Mon professeur de tartine − qui dirige ma thèse sur l’opportunité du beurrage sur tranche en période de subflation acyclique et structurelle − n’a ni grille-pain électrique, ni carte vitale, ni amour impossible, ni abonnement CanalSat, ni humour noir, ni P.E.L., ni gecko domestique, ni surnom débile, ni aigreurs d’estomac, ni houle résiduelle, ni boucherie Robert, ni petite sœur des pauvres, ni soldes monstres, ni touche # sur son téléphone à cadran, ni belle-sœur délurée mais serviable, ni coupure d’eau à l’heure du bain, ni pincement de cœur à la sortie du lycée, ni vitres teintées dans son Audi A3, il n’a pas d’Audi A3, ni A4, il ne change pas de sous-vêtement tous les jours, ne remplit pas le bac à légume de son réfrigérateur le samedi matin, il préfère ne pas prendre à droite la rue des Petits-Pas et ne pas boire son thé brûlant, il ne fume pas, ne regarde jamais la météo, ne connaît ni Damien Hirst ni Martin Hirsch, il n’aime pas ne pas saler, ne pas saluer, ne pas râler, ne pas s’abstenir, il ne viendra pas à la séance de 21h, n’attendra pas de mourir pour ne pas s’inscrire, ne niera pas l’infléchissement de la décélération, ne renoncera pas à ne pas éplucher sa pomme de 17h, ne cessera pas de douter de l’avantage des housses de protection, ne s’interdira pas de corner les pages intéressantes de sa revue de modélisme.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 02:56

La maladie procure des bénéfices secondaires mais c’est un mauvais placement à long terme.

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 02:49

Oui et/ou Non.

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 02:45

Quelle heure hait-il ?

Lundi matin.

Partager cet article

Repost0