Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO SABATIER
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 02:56

On compte en France 34 millions de porteurs de lunettes, un opticien pour 5000 habitants (soit un peu plus que les médecins ; notez en passant que ce chiffre cache mal ce qu’il faut appeler un « désert optical » – mais ce n’est pas mon sujet – et qu’il est plus judicieux d’être un myope urbain qu’un presbyte rural) et quelques génies de la lunetterie qui ont amassé une belle fortune.

Mais, voyez-vous, ce qui m’émeut le plus dans cette aventure industrielle, c’est de constater combien le corps humain était parfaitement adapté auxdits objets ; imaginez un peu la catastrophe économique si nous avions eu des têtes dépourvues d’oreilles ou dotées d’un nez plat. Toutes ces lunettes inutilisables, tous ces employés inemployables et ces génies du binocle sans le sou.

Et l’on voudrait nous faire accroire qu’Il n’existe pas !       

Partager cet article

Repost0

commentaires