Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 03:00

Une chose le spectateur dominé consentant aveugle repu

une autre l’acteur imposteur narcissique impacteur boulimique

et puis la scène comme une terre qui invente les désirs vite éventés par-delà les décors

et puis les corps comme un texte qui recueille le temps d’un soir et raboute des fils cassables et emmêlés pour en faire une histoire − peut-être

et le jeu des verbes qui agissent et bondissent et crissent de joie de douleur de stupeur et crient du plaisir de crier bousculant les sujets dominés dominants adjectifs enkystés

et le temps qui sursaute sans ordre et sans reliques au rythme des actes au rythme des souffles

et le tourbillon des mots qui s’affolent en des danses imponctuées pour moquer les gabions à idées et tomber les écrans sans reflets.

Tout se tient là, dehors, entre deux horizons, au théâtre peuplé de la vie et du sens

et l’on se retient pourtant dans le castel étroit de nos carcasses.

Partager cet article

Repost0

commentaires

*
* INSPIRATION * * *

"Tout se tient là, dehors, entre deux horizons, au théâtre peuplé de la vie et du sens"
Répondre
C
Pas sûre de tout saisir mais j'aime "le castel étroit de nos carcasses"
Répondre