Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO SABATIER
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

31 juillet 2022 7 31 /07 /juillet /2022 00:33

Un cerveau normal est paresseux et pragmatique, il travaille toujours à tout simplifier pour mieux prendre et mieux comprendre (et mieux comprendre pour mieux prendre). Parfois, chez certains, le cerveau déraille : laborieusement, il se met à produire de l’inutile, c’est incompréhensible.

Tenez, par exemple, prenez le facteur Cheval. Pendant ses tournées, il mettait de côté des pierres pour ensuite venir les chercher et les utiliser afin de construire son Palais idéal. Un travail énorme, épuisant, vain pour construire un palais inhabitable et à l’esthétique douteuse. Son cerveau a déraillé.

C’est fascinant !

Partager cet article

Repost0

commentaires