Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 10:41

– La gadoue, la gadoue, hou, faudrait des bottes de caoutchouc, hou hou, mettons les essuie-glaces, la gadoue, la gadoue, hou hou, heureusement tu as ton imperméable… la gadoue, la gadoue…

– Magnifique, quelle puissance, et comme c’est beau, mais pourquoi avoir choisi cette chanson ?

– C’est pour le message. Ça parle de la lutte contre le réchauffement climatique, bien sûr, mais il y a aussi des messages plus souterrains. C’est sans conteste un éloge secret de la potière-tourneuse Annie Fourmanoir ; c’est évidemment une référence discrète à Peter Falk et sa garde-robe ; c’est aussi – quel drame ! – un hommage à Jean-Robert Leboulu, mort dans un accident de voiture suite au dysfonctionnement de ses essuie-glaces une nuit de forte pluie (très probablement un sabotage de son beau-frère Michel Ragouteux) ; c’est un message d’espoir crypté envoyé aux migrants climatiques en recherche de terres d’exil ;  c’est à n’en pas douter une allusion à Baudelaire, « Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage,/ Traversé çà et là par de brillants soleils ;/ Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage,/ Qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils » ;  il n’est pas impossible que ce soit un clin d’œil à Alexandra Kazan, miss météo dans les années 80, ah ! c’était le bon temps ; peut-être aussi, je ne sais, une évocation du grand bottier Raymond Massaro, à qui l’on doit la ballerine à élastique portée, si indécemment, par B.B. ; et moi, ça me fait penser à ma grand-mère, sur la fin, je chante un peu pour elle. (Pleurs)

– Merci, quelle chanson et quelle interprétation !

Partager cet article

Repost0

commentaires