Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°32 E 21°08 S.

Un Reste À Retrouver

26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 11:01

Dites-moi, est-ce que quelqu’un a des nouvelles de Benjamin ? Et Nicolas ? Non. François ? Non plus ?

Partager cet article

25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 14:44

Ça va être drôle dans le monde d’après, on pourra jouer à « qu’est-ce que tu faisais avant ? ».

Par exemple, il faudra deviner que la nouvelle et redoutable joueuse de crapette, Olga Krapotchenka, était championne olympique de lancer du marteau, ou bien que le meilleur joueur d’osselets de France, Armel Plouïnec, était moniteur de voile aux Glénan. Bien sûr certains auront peu changé : Li Po Sun Lime sera toujours l’un des plus efficaces avec une raquette de ping-pong (les experts noteront tout de même un resserrement de son jeu et un service qui tue deux fois sur trois) et Kevin Robert dominera toujours les sessions nocturnes de Minecraft. Il sera moins aisé de deviner que Vince Delarue, coach en rangement de vie intérieure était vendeur de voitures de sport ou que Solveig Malorie-Le Moine, marchande de cookies à l’écorce de quinquina, était DRH chez Sanofi, ou encore que les sœurs Lola et Mila, directrices d’un salon de maquillage tendance, étaient respectées sur les sites de base-jump du monde entier.

Ça va changer, dans le monde d’après. Il n’est pas impossible que l’on découvre que la dernière œuvre de Christo est un serpentin de coquillettes (plus quelques pennes et macaronis, sans doute pour rompre la monotonie) long de plusieurs centaines de mètres ou que le dernier projet de Mike Horn (au grand soulagement de ses filles) est de remplir un livre entier de coloriages sans dépasser une seule fois (toujours excessif ce Mike !).

J’ai hâte de jouer. En plus, ça va m’amuser de voir la tête des gens quand je leur apprendrai qu’avant d’être blogueur spécialisé en confinement, j’étais chasseur de pangolin en Malaisie.

Partager cet article

24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 22:56

Il s’agit d’un problème de focale : si l’on zoome, on voit mieux mais moins.

On a le sentiment que la politique adopte le point de vue scientifique et considère le monde, la vie, l’avenir comme à travers un microscope. On grossit l’espace, on concentre le temps et on ne s’intéresse plus ni aux causes, ni aux conséquences ; entièrement absorbés par des symptômes énormes, on gère la crise, selon la formule.

C’et le règne de l’infiniment petit, de l’infiniment étroit, de l’infiniment court. Une bonne politique de confinés finalement.

Partager cet article

23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 13:42

– Dis donc viens ici toi, montre-moi ce que tu caches dans ta main. Mais dis-moi, c’est un coronavirus.

– Oui, mais je ne lui fais pas de mal.

– Bon alors ça va, espèce de petite chloquine.

Partager cet article

22 avril 2020 3 22 /04 /avril /2020 11:24

Quand je vois l’intelligence de certains virus, capables de traverser la planète en deux semaines, sans rien payer, tout en narguant des milliers de savants qui les traquent jour et nuit, je me désole de voir la bêtise crasse du papillon de nuit, incapable de rentrer dans une pièce porte grande ouverte sans se cogner aux murs mais qui, en revanche, fonce droit sur la lampe allumée et y retourne sans la rater, s’y brûlant ainsi une fois, dix fois, cent fois.

Alors voilà, je pose la question, il doit bien y avoir quelque chose que le papillon de nuit sait faire, sinon avec talent, avec efficacité au moins. Oui mais quoi ?

Partager cet article

21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 14:03

C’est dommage, je l’aimais bien, mais je ne pense pas le ressortir de sitôt mon déguisement de chauve-souris.

Partager cet article

19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 14:04

Il y a des jours de grande fatigue où l’on n’a même pas l’énergie de faire la liste des choses que l’on devrait faire. Alors, on va jusqu’à reporter au lendemain la procrastination : pour tout ce que je n’aurai pas le temps de faire demain, on verra plus tard.

À ce stade, il n’est pas certain qu’un jus de kiwis suffise.

Partager cet article

18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 22:09

C’est assez rassurant de voir combien ils nous ressemblent. À part leur blouse blanche, comme nous, ils se contredisent et se disputent, ils affirment, doutent ou se trompent, ils s’énervent et s’insultent ou se rassemblent et pétitionnent.

Vus de près, ils ne sont pas très différents de nous, les scientifiques.

Partager cet article

17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 12:03

– Tu penses vraiment qu’ils vont tout changer, en bas, dans le monde d’après, interrogea Pierre ?

Et Dieu partit dans un fou rire inextinguible.

Partager cet article

16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 02:03

– Sommes-nous inévitables, s’interrogeait Homme ?

Et Dieu partit dans un fou rire inextinguible.

Partager cet article

15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 06:42

Bien sûr, comme vous, je lis beaucoup les journaux et écoute la radio presque toute la journée. Eh bien, je m’inquiète. Ça fait très longtemps qu’on ne nous a pas parlé de Huan Huan et de Yuan Zi.

(Mais si, vous savez bien, les deux pandas du zoo de Beauval.)

Partager cet article

14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 03:33

Entre la trace

Et l’horizon

Le pied

Partager cet article

13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 02:31

Le brevet, le BAC et de nombreux concours sont annulés. En revanche, l’humanité va passer un examen important à la rentrée (qui sera aussi une sortie). Proposera-t-elle une copie innovante, généreuse et joyeuse ? Ou répétera-t-elle, à l’identique, ses anciens devoirs médiocres, bâclés et sans âme ? Dans ce dernier cas, ce sera à désespérer définitivement d’elle.

Partager cet article

12 avril 2020 7 12 /04 /avril /2020 10:00

Lycée virtuel. Programme pour demain, lundi 13 avril.

 

8h. Histoire. Mars 1832, le choléra arrive à Paris ; la politique sanitaire de Casimir (non, pas lui !) Perier (un ‘r’ et pas de bulles).

Avec moi -;)

9h. Mathématiques. Croissance exponentielle, géométrique, arithmétique ; l’exemple de la propagation du coronavirus en Italie, à Taïwan et au Spitzberg. (Dans le cadre d’un EPI*, on pourra mettre en place un MID* avec le professeur de géographie ; on utilisera avantageusement les TICE*. Évidemment, compte tenu de la situation, la démarche BYOD* s’impose. Une APC* sur « la nourriture dans le monde » est possible. Un MID* avec l’EMC* pourrait être intéressant : « l’enfer, c’est les autres ; certes, mais à partir de combien de personnes et en-deçà de combien de mètres carrés (on pourra demander aux bons élèves de calculer un volume en mètres cubes plutôt qu’une surface ?) ».  Le périmètre du TAP* étant brouillé, on pourra suggérer des TPE* sur « le tourisme de catastrophe ». On rappelle que les IDD* ont disparu depuis 2015, on s’abstiendra donc d’en proposer. Enfin, le ministère a confirmé que la phase 2 des E3C n’aurait pas lieu.

Avec Mme l’IA-IPR*.

[Lexique de base pour les parents qui découvrent – par la force des choses – l’enseignement.

APC : Activité pédagogique complémentaire

BYOD : Bring Your Own Device (ou « le MEN* est fauché », en français)

E3C : On ne fera pas l’affront aux parents d’expliquer ce fameux acronyme qu’ils ne sauraient ignorer !

EMC : Enseignement moral et civique

EPI : Enseignement pratique interdisciplinaire

IDD : Itinéraire de découverte

IA-IPR : Inspecteur/trice d’académie-Inspecteur/trice pédagogique régional.e

MEN : Ministère de l’éducation nationale

MID : Module Interdisciplinaire

TAP : Temps d’activités périscolaires

TPE : Travaux personnels encadrés

TICE : les Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement.]

10h15. Philosophie. La bonne distance : proximité, promiscuité, « procheté » ; l’être-avec [Mitsein] et la fabrique du commun à l’âge du Covid-19.

Avec Ludo, (remplaçant de M. Lucien, en congé maladie depuis le 13 mars 1974 (il se repose mais va mieux, merci)).

11h15. Poésie sonore. Composez et performez un texte autour des bruits suivants « Mers-CoV, Sars-CoV, Sars-CoV2 (on pourra prononcer ‟Two”), OMS, AP-HP, CHU, skypéro, FFP2 ».

Avec LSD-93

13h30. Géopolitique. L’idéologie du sans-frontiérisme à l’épreuve des pandémies.

Avec Aldo Machado, depuis Cuba libre.

14h30. Anglais. Enrichissez votre vocabulaire (et chassez l’intrus) : lockdown, confinement, quarantine, containment, seclusion, retirement, respiratory distress.

With Mr de La Richauderie.

15h45. Espagnol. Rédigez un texte de 900 mots contenant : corona, cojones, coronavirus, corrida, tortilla.

Con Mamita.

16h45. Arts plastiques. Confectionnez un masque avec (soyez ingénieux et inventifs) :  vieilles paires de lunettes, film transparent, aquarium, bas (plutôt que collants), peau de saucisson, rondelles de concombre épépinées, pots de yaourt, préservatifs XL et non usagés… Important : exceptionnellement, et contrairement aux recommandations habituelles, vous éviterez d’utiliser pattes, nouilles et pastilles colorées de chloroquine ou de viagra pour la décoration ; les rouleaux de papier toilette sont autorisés.

Avec… personne ; cherchez un tuto sur YouTube !

Partager cet article

11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 06:07

La pauvreté est le nouveau luxe tendance que les riches vont s’offrir.

Les pauvres vont payer, eux aussi, très cher.

Partager cet article

10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 06:05

Le préfet de Seine-et-Marne aurait réquisitionné les chasseurs pour signaler aux forces de l’ordre la présence de jeunes promenant leur chien (mon œil, oui !) sur les sentiers pendant les heures de classe virtuelle.

Le syndicat des pêcheurs aurait introduit une requête devant le Conseil d’État pour favoritisme.

Partager cet article

9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 06:44

– Mais qu’est-ce que c’est que cette file d’attente, Pierre, pourtant les accidents de la route ont fortement diminué.

– Mais Dieu, tu sais bien, ce sont les victimes du coronavirus. C’est la panique, on est sous tension. D’ailleurs si tu pouvais lisser un peu le taux de mortalité, ce serait bien.

– C’est ça ! Je suis dieu pas médecin, je te ferais remarquer.

Partager cet article

8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 06:43

Écrire, c’est ex-primer bien sûr, sortir de soi, de chez soi, sortir de ses habitudes, de ses rituels, c’est voyager et se perdre avec comme seul guide un stylo (qui est aussi nul en géographie que vous), c’est se déplacer, être déplacé, ne pas tenir en place.

Et voilà qui est vivement conseillé en période de confinement.

Partager cet article

7 avril 2020 2 07 /04 /avril /2020 06:52

Allez encore quelques semaines et on va revoir la nature. Oui mais voilà...

On retrouvera nos voitures souillées de fientes de goélands et squattées par des colonies de cafards, on se fera charger par des sangliers sans-gêne dans les sentiers, les mauvaises herbes auront poussé sur les chemins et ruiné les efforts de nos braves cantonniers, des renards malins s’attaqueront à nos poules et nos filles, des familles entières de hérissons traverseront les routes au risque de provoquer des accidents, des huitres agressives et des palourdes sauvages auront envahi les bords de mer et on ne pourra plus se promener pieds nus sans se blesser, on ne pourra pas se baigner non plus, les requins, les barracudas et peut-être même les piranhas auront tranquillement occupé les lieux et dans les ports d’énormes méduses urticantes et des algues toxiques auront proliféré.

Alors, la nature vous manque toujours ?

(Oh, ça va ! Je plaisante…)

Partager cet article

6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 06:15

La chose cache bien son jeu, le mot est clair : l'écran est ce qui montre tout en cachant.

Partager cet article

5 avril 2020 7 05 /04 /avril /2020 06:40

– Dis donc Dieu, tu as remarqué comme le ciel est clair depuis quelques semaines.

– Mais oui, Pierre, tu as raison. D’ailleurs, je me demande si on ne devrait pas installer des voilages ; ils vont finir par nous voir d’en bas.

Partager cet article

4 avril 2020 6 04 /04 /avril /2020 06:08

Voilà qui est terriblement égocentrique en ces moments douloureux, et j’ai un peu honte, mais je serais curieux d’appliquer les modèles informatiques de propagation du coronavirus aux Restes du Banquet. Si chaque lecteur du blog en contaminait trois, combien y aurait-il de lecteurs infectés au bout de 30 jours ?

 

Partager cet article

3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 03:49

Au moins on peut manger de l’ail à tous les repas, en ce moment.

Partager cet article

2 avril 2020 4 02 /04 /avril /2020 06:58

Alors aujourd’hui, rien à signaler de tragique, j’ai fini mon Paris Match et j’ai reçu deux SMS, un de ma femme, un autre de Monsieur Pedro.

« Tout se passe bien ici. Ludo nous a accueillis. Il est très correct, nous respectons la distanciation sociale. Le retour était prévu le 14 avril mais ça pourrait durer plus longtemps. Fais attention à toi et ne sors pas. On t’embrasse fort ». Oui Ludo, c’est son ex. Je sais, c’est bizarre. Oui ben ne jugez pas et essayez de faire mieux que moi. Bon, le coup de la distanciation sociale, je ne vois pas trop ce qu’elle veut dire.

Le SMS de Monsieur Pedro était très intrigant. « Jean. Besoin de toi. RDV pizzeria Romanita. Passe par le local à poubelles, derrière et frappe deux fois trois coups. Demain 23h. Gros pourboire. » Je pense qu’il a besoin d’une voiture très puissante, mais pourquoi me faire passer par le local à poubelles. Je vous raconterai la prochaine fois, si je suis toujours en vie (je rigole !).

J’ai répondu à ma femme : « ma chérie, je sors peu, Madame Ladoucette m’a tout expliqué. C’est épouvantable. Je suis rassuré de te savoir avec Ludo. Plein de bises pour toi et les enfants. » Pour Ludo, rassuré, c’est à moitié vrai ; parce qu’il est professeur de judo mais très beau garçon aussi.

J’ai texté à Monsieur Pedro : « D’accord, je viens avec la Porsche Cayenne. » Il m’a répondu à la seconde : « Si c’est une plaisanterie, arrête avec l’humour. Si ce n’est pas une plaisanterie : tu es mort ».

Ce n’était pas une plaisanterie mais j’ai répondu, « d’accord, j’arrête avec l’humour ». En plus, il a raison Monsieur Pedro, je ne suis pas drôle en général.

Partager cet article

1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 06:55

– Dis donc, Pierre, je viens de voir les chiffres de mars, c’est excellent cette baisse du nombre de morts sur les routes.

– Non mais c’est pas vrai, Dieu, tu ne voudrais pas t’intéresser un peu plus à ce qui se passe en bas !

Partager cet article