Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO SABATIER
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

  • Les boules, les boites et moi (27/12/2021)
    Le moi – on en parle beaucoup ; on l’interroge peu – me paraît ressembler à ces boules à facettes des boites de nuit d’antan. On s’essaierait à l’effeuiller, enlevant une à une les facettes, on ne découvrirait pas un je nu, pur, profond, mais un vide,...
  • Qu’est-ce que ça te fait ? (24/12/2021)
    Qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui ? Voilà bien une des questions que je redoute le plus. Je ne peux décemment pas répondre, j’ai pensé aujourd’hui. Alors, comme quand j’allais me confesser enfant, j’invente quelques mensonges : j’ai jardiné, bricolé,...
  • Des soucis (23/12/2021)
    Trop proche pour qu’on la quitte, trop lointaine pour qu’on la retrouve, elle nous en donne du souci la nature.
  • Intimité (20/12/2021)
    – Poule, tu as déjà envoyé des nudes ? – Des nioudes ? – Oui, des photos de tes parties intimes, précisa Œuf. – Non mais ça va pas, sale petit morveux. – Encore vous, s’émerveilla Panda, vous êtes intarissables. Le sujet est délicat. Je dirais que l’expérience...
  • Alors (19/12/2021)
    Tu peux ou tu veux pas
  • Où est donc je ? (18/12/2021)
    Devine d’où je t’appelle, demandent-ils souvent à leurs téléphones intelligents ? Je donnerais cher pour connaître la réponse, où est donc ce je qui appelle à l’être, ce moi introuvable.
  • Salut (17/12/2021)
    Tous ces inconnus qui me saluent ! Notoriété ou vue qui baisse ?
  • Gare-toi toi-même (16/12/2021)
    « L’espace est une métaphore utile de l’être qui aide à comprendre les grands messages de la philosophie antique : être soi-même, c’est trouver sa place… » Il éteignit la radio et refit un troisième tour du pâté de maisons, cherchant désespérément à se...
  • Déjà (15/12/2021)
    Jour : À toi. Nuit : Quoi, déjà ! Mais il fait encore jour.
  • Confusion verbale (14/12/2021)
    Comment peuvent-ils confondre être et avoir, s’étonnait monsieur Bescherelle ?
  • Tu parles ? (13/12/2021)
    Les mots ne sont pas tout. Il y a les phrases aussi.
  • Tu crois ? (12/12/2021)
    À l’époque du complotisme et des fake news, le grand perdant c’est moins la vérité que le doute. Les temps sont durs pour les sceptiques.
  • Un peu de nuit (11/12/2021)
    Libère ton phrasé aime l’hiver laisse la porte ouverte soigne tes orteils cultive les aubes danse quand tu chantes et chante quand tu vas accueille les voix basses garde un peu de nuit dans tes jours salue la pluie salue le toit salue le vent et le matin...
  • Ta langue et ma langue (10/12/2021)
    Admettons, un coucher de soleil, ça peut être beau, mais comment ne pas s’extasier à chaque mot, à chaque ligne, à chaque phrase devant ces merveilles que sont les langues ?
  • Dialogue très personnel (09/12/2021)
    – Moi : Bon, à vous ! – Lui : À moi ? – Toi : Oui à toi. – Moi : Oui, mais à vous aussi. – Lui : À lui aussi vous voulez dire. – Moi : Oui, si vous préférez. – Toi : Moi, ça m’est égal. – Lui : Mais tais-toi donc, ce n’est pas à toi qu’il parle. – Moi...
  • Logique (08/12/2021)
    L’impossible équation : être soi-même, comme les autres.
  • De loin (07/12/2021)
    Je suis inquiet pour mon avenir ; un peu comme avec un Seurat, plus je m’en approche et moins il a de sens.
  • Un peu (06/12/2021)
    Jusqu’à la limite. Et un peu au-delà.
  • Semainier (05/12/2021)
    Si lundi tu es très gentille Alors mardi je te cueille des myrtilles Si mercredi tu fais la grimace Alors jeudi je te donne une limace Si vendredi tu m’envoies un sourire Alors samedi je t’emmène sur mon navire Si dimanche… euh, non dimanche on ne fait...
  • L’art de la rustine (04/12/2021)
    Ils sont commodes, en un sens, les pneus tubeless, surtout pour ceux qui ont toujours eu peur des accidents de cric, mais ne sont-ils pas aussi le signe d’un changement civilisationnel. Je parle de la disparition des bouées en chambre à air de camion,...
  • Toi (03/12/2021)
    Dans la relation à autrui, y a-t-il une place entre la dépendance et l’indifférence ?
  • Fort e(s)t faible et retour (02/12/2021)
    – Ce que je n’aime pas chez toi, c’est la faiblesse. Tu es faible, Poule. Tout t’effraie et tant que tu as ta ration de graines, tu acceptes tout. – Ah oui, parce que toi, tu es fort, Œuf ? À la moindre chiquenaude, tu te brises et dégoulines comme une...
  • Des clous ! (01/12/2021)
    Traverser dans les clous n’est pas soumission, mais traverser hors des clous n’est pas rébellion.