Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO SABATIER
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

  • Puissance de la nuit (31/10/2021)
    La nuit est comme le silence, elle accueille tout, puissante et fascinante, mais l’on est sévère avec le jour qui doit se montrer et assumer.
  • Diarisme longue durée (30/10/2021)
    D’abord, dans ton journal, tu écris des poèmes d’amour, puis tu te risques à quelques aphorismes de ton cru. Plus tard, tu notes tes récits de vacances ou des comparatifs de prix (canapés, SUV…). Enfin, ça se termine avec la liste des courses et, pour...
  • Sans mots (29/10/2021)
    Un amour sans mots, c’est comme un océan sans littoral, comme une forêt sans cabanes, comme un hiver sans amis, comme une montagne sans chemins, comme une maison sans porte, comme un mot que personne n’écouterait.
  • Partage des tâches (28/10/2021)
    – Bonjour, un conseil pour les jeunes qui voudraient tenir un blog d’écriture ? – Disons qu’il faut savoir bien s’entourer et déléguer le plus possible. – Ah, vous voulez dire avoir de bons collaborateurs qui écrivent pour vous. – Non, je veux dire de...
  • Dialogue d’outre-tombe (27/10/2021)
    – Germaine Ledut (quelques instants après sa mort) : comment ça, mais il n’y a donc rien ? – Dieu (depuis toujours absent) : désolé, mais c’est vous qui avez tout inventé.
  • Platon 17% (26/10/2021)
    La philosophie ne fait pas recette. Pas assez de sondages.
  • Seulement (25/10/2021)
    Incapables d’être seuls, ils s’inventent des communautés bruyantes ; incapables d’être ensemble, ils imaginent des îles désertes. Les mêmes.
  • Zone d'affluence (24/10/2021)
    À tous ceux qui sortent de leur zone de confort. Merci pour la place, c’est courageux d’aller affronter cette affluence.
  • Chute d’épaulière (23/10/2021)
    J’adore les épaules larges et carrées. Et ce n’est pas pour me faire remarquer l’été sur la plage. Non, c’est parce que j’aimerais pouvoir porter des sacs en bandoulières sans que l’épaulière tombe. (Si c’est vrai !)
  • Tu y crois ? (22/10/2021)
    – Qu’est-ce que tu écoutes, Dieu ? – Tiens, prends un écouteur, mon bon Pierre, c’est le dernier album des Daft Punk. – Et alors ? – Alors, je ne sais s’il y a des non-croyants chez nous, parce que quand même, la musique est bien la plus belle preuve...
  • Je ne passe pas (21/10/2021)
    Il y a des joueurs qui passent tant qu’ils n’ont pas une excellente main ; ils perdent peu, mais souvent et gagnent beaucoup, mais rarement. Je suis de ceux qui n’aiment pas passer. Passer n’est pas jouer. Et puis quoi encore, faudrait-il se taire aussi,...
  • Qu’est-ce que tu vois ? (20/10/2021)
    Le révolutionnaire est souvent un visionnaire presbyte.
  • En secret (19/10/2021)
    – Dis-moi Poule, tu passes pour être spécialiste en caquetage et plumage. – C’est exact, mais je n’aime pas parler de moi. Cela dit, si mon expertise peut t’être utile, n’hésite pas Œuf. – Je me demandais, tu es plutôt ‘lois de la République’ ou ‘secret...
  • Le concept et le brochet (18/10/2021)
    La sociologie est un sport de combat, disait Bourdieu. Personnellement, je rapprocherais la philosophie de la pêche à la ligne. Il faut peu de matériel mais beaucoup de patience, ne pas avoir peur du silence et de la répétition, savoir attendre, ne pas...
  • T’as envie ? (17/10/2021)
    Parfois, j’envie celui qui croit, moi l’athée et j’envie celui qui sait, moi le sceptique. J’envie celui qui agit et fait, moi le rêveur. J’envie celui qui trouve, moi qui cherche et celui qui chante, moi qui écoute. Pourtant, non sans paradoxe, je n’envie...
  • T’es bête ! (16/10/2021)
    La beauté, dit-on, est dans le regard, pas dans la chose regardée. Qu’en est-il de la bêtise ? Je m’interroge et m’inquiète moi qui la vois presque partout.
  • Rions (15/10/2021)
    Rire, n’est-ce pas perdre son temps ? Et faire rire, le faire perdre ?
  • Élections (14/10/2021)
    – Dis-moi Dieu, tu voterais pour qui si tu étais avec les gens d’en bas ? – Comment peux-tu poser la question, Pierre, sans aucune hésitation je voterais Messi. Il y a bien le petit Benzema mais… – … oui je sais, son histoire de sextape fait désordre…...
  • Mourir ne peut attendre (13/10/2021)
    Naissance, épanouissement, puissance, joie, déjeuner sur l’herbe et baisers volés… le printemps semble être la métaphore indépassable de la vie. Pourtant, n’est-ce pas plutôt l’automne le symbole ultime de la vie, qui n’hésite pas à tout tenter pour l’honorer,...
  • Te connais-tu, toi ? (12/10/2021)
    Vouloir se connaître soi-même, alors que l’on ignore tout de la peinture sous verre au Sénégal, des techniques de mariage de la vanille, de l’âge d’or des Han en Chine, de la seconde loi de la thermodynamique, de l’ébauche de vie sociale des holothuries,...
  • Échappement (11/10/2021)
    – Bonjour, vous êtes nouveau ici ? – Ah, pas du tout, Œuf, je suis l’auteur du blog, je suis là depuis le premier jour. – Ah ? Vous connaissez mon nom ? – Évidemment, c’est moi qui te l’ai donné. – Justement, je ne vois pas très bien où est l’évidence,...
  • Contrariant (10/10/2021)
    Contrariant mais intarissable, le réel.
  • Retour sur investissement (09/10/2021)
    L’inventeur de l’arc a eu le génie de ne pas donner à sa flèche une forme de boomerang.
  • Sans mépris (08/10/2021)
    Et mon scrotum, tu l’aimes ?
  • Le lieu et l’endroit (07/10/2021)
    – Dis-moi Poule, tu es connue dans le monde animal pour être particulièrement douée en géolocalisation, n’est-ce pas ? – Oui, oh, tu sais, je n’aime pas en parler… – Parce que je voulais que tu m’éclaires. – Vas-y Œuf, n’hésite pas, pose ta question....