C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°3 E 21°5 S.

Un Reste À Retrouver

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 03:16

Les followers font-ils le leader ?

Partager cet article

18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 03:59

Sauf peut-être dans les livres, on ne finit jamais une histoire. Partir, oublier ou mourir sont autant de façons d’inachever son œuvre.

Partager cet article

17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 03:45

– Expliquez-moi.

– Oui, quoi ?

– Non, je veux dire, pourriez-vous, s’il vous plait, m’expliquer moi.

– Comprends pas !

– Moi non plus, c’est pour ça !

– Pour ça quoi, je ne suis pas sûr de comprendre ?

– Pour ça que j’aimerais que vous expliquiez, à moi, ce que je dis, à vous.

– Mais ça ne veut rien dire ce que vous dites, ce n’est même pas français !

– Ah ? Zut ! Mais indépendamment de cela, voulez-vous dire que, vous non plus, vous ne comprenez pas, auquel cas, je comprendrais que vous ne puissiez pas m’expliquer.

– Mais vous expliquer quoi, c’est incompréhensible.

– Oui, c’est ce que je dis, c’est pour ça.

– En fait vous voulez dire que vous voulez que je vous explique ce que vous dites que vous ne comprenez pas vous-même.

– Voilà.

– Mais alors ça veut dire que vous êtes un imposteur ou un fou.

– Ah ? Zut ! Mais sinon, des « souvenirs riches en sucres », vous pourriez m’expliquer.

– Bon allez ça suffit, je ne comprends rien, c’est incompréhensible et je ne peux rien vous expliquer.

– Oui, je comprends. Moi non plus, je ne comprends pas, c’était pour ça.

Partager cet article

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 03:45

Les souvenirs, toujours riches en sucres et en mauvais gras, nourrissent mal.

Partager cet article

15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 03:24

La dette, le chômage, le terrorisme, le racisme, la retraite des fonctionnaires… les candidats à la présidentielle pourraient peut-être s’intéresser aussi à nos vraies préoccupations : y a-t-il de l’autre dans le même ? l’être est-il originaire, fondamental ou destinal ? le monde a-t-il une âme, un cœur, un sexe ? la vérité est-elle visible et si oui, dicible, et si oui, audible ? le beau nait-il du bien, ou l’accompagne-t-il, ou l’engendre-t-il ? la mort est-elle l’échec ou le coup de génie de dieu ?... et deux-trois autres interrogations qui nous tracassent.

Partager cet article

14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 03:00

L’après-midi, moite et languissante, fatiguée d’être, traîne et tarde à passer.

Partager cet article

13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 03:09

L’absence répare ce que la présence abîme. La belle imposture.

Partager cet article

12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 15:23

Le pouvoir, même quand il se dit au service de la justice, est toujours largement animé par la vengeance parce que nous venons tous de la domination et la dépendance.

Partager cet article

11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 03:34

On chante parce que l’on est joyeux, sans doute, mais tout autant est-on joyeux parce que l’on chante.

Partager cet article

10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 03:57

Le travail est bon quand il répond et l’œuvre, belle quand elle appelle.

Partager cet article

9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 03:11

Le débat reste ouvert, il me semble néanmoins que n’est pas pataphysicien qui l’est sans le savoir.

P.S. Toute ressemblance avec des membres dirigeants de LR ne saurait être que fortuite.

Partager cet article

8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 03:49

Qu’est-ce que le vivant sinon de la matière qui refuse le néant et traîne un peu dans l’être, imaginant les artifices les plus fous pour prolonger son ardente insurrection. Comme l’enfant qui invente quelques ruses pour retarder l’heure du coucher.

P.S. Toute ressemblance avec des personnages ou situations de la scène politique ne saurait être que fortuite.

Partager cet article

7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 03:39

Tu veux être assis sur L. (laquelle te sied), branche-la.

Partager cet article

6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 03:57

S’il vous plait, dessine-moi un mouton, demanda le requin au surfeur qui, peu inspiré, lui dessina une tortue.

Partager cet article

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 03:02

La voix n’est pas le son de la pensée, elle en est le corps, la présence, le visage et la vérité singulière, si la formule a un sens.

Partager cet article

4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 03:59

Fillez, pauvres fous !

Partager cet article

3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 03:21

Certains ont vécu la mort de Dieu, d’autres, la chute d’un roi. Nous assistons, quant à nous, à la fin d’un petit chef de parti.

Le sujet est moins important mais l’écran est plus large.

Partager cet article

2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 03:16

Les auteurs de romans ou films à suspense ont des soucis à se faire ; comment concurrencer les « affaires » qui nous tiennent en haleine depuis quelques semaines ? On peut simplement regretter que certains essaient encore de rendre inaudible cette histoire passionnante en la parasitant par des propos politiques voire philosophiques incompréhensibles et vains.

Partager cet article

1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 03:39

Ça m’étonnerait bien que l’on puisse écrire vingt-sept milliards huit cent cinquante-deux millions trois cent soixante-dix-neuf mille quatre cent trente et un restes sans se répéter. Le talent, l’imagination et la vie ont leurs limites.

Partager cet article

28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 03:39

– J’ai envie de vivre ma vie, moi !

– Chouette, j’ai craint un instant que tu veuilles vivre la mienne.

Partager cet article

27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 03:39

Allez donc faire un nœud à votre kleenex !

Partager cet article

26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 03:16

On n’invente pas des ancêtres pour se soumettre à leur tutelle mais pour se libérer de leurs fantômes.

Partager cet article

25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 03:37

Tes métallos sont rigolos, Mélo, tes étalons sont beaux mais ton matelot, allô, quel ramollo !

Partager cet article

24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 03:06

À qui la doit-on cette belle idée d’avoir fait le ciel bleu ?

Rouge, ça nous aurait vite excités, vert, ça aurait perturbé les oiseaux incapables de retrouver leur nid, rose, la droite y aurait vu un complot médiatico-juridico-théologique et blanc, c’eût été trop salissant.

Partager cet article

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 03:53

Tes mets sont fins, Tonton, et ton pain bon mais ton thé blond est entêtant.

Partager cet article