Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°32 E 21°08 S.

Un Reste À Retrouver

9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 02:58

L’imagination n’est pas le rêve du réel, elle en est la sève, elle n’est pas l’ignorance des réalités, elle en est le chant secret.

Partager cet article

8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 02:59

La vie ressemble parfois à un feuilleton très court : un seul épisode avec un casting à l’économie et un décor qui ressemble à votre intérieur (qui lui, ne ressemble à rien).

Et puis parfois, c’est Hollywood : stars privées et jets glamours, Champagne à bulles fines et ciel bleu sans orages. Alors, c’est vraiment du cinéma.

Partager cet article

7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 02:00

Hier, j’ai terminé la lecture du Journal de Jules Renard. Remarquable.

Après une nuit de réflexion, j’ai pris la décision, ce matin, de commencer un journal, moi aussi.

Ce soir, je diffère sine die mon projet, faute d’événements notables. La vie parfois ressemble à une feuille vierge.

Partager cet article

6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 02:00

Bien malin qui distinguera les jumelles rondes et souriantes que sont diplomatie et hypocrisie. Malgré un air de famille, ruse a les traits plus tirés.

Partager cet article

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 02:02

Il la regarde.

Elle le regarde.

Il lui souris bêtement.

Elle le chat sans pitié.

Partager cet article

4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 02:02

Si j’étais chef, j’abolirais tous les pouvoirs.

C’est mon côté anarchiste.

Partager cet article

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 02:01

La pensée commence par une chute. C’est souvent dû à un croche-pied, parfois à un saut audacieux.

Partager cet article

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 02:00

Reculant vicieusement à chaque avancée de l’équidé à longues oreilles, la carotte dit à l’âne : attrape-moi si tu le peux.

Amateur de calembours et beaucoup moins bête qu’on ne le prétend, l’âne répondit au tubercule à feuilles poilues : tu me fais marcher.

Partager cet article

1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 02:57

Écrire ce n’est pas exprimer, pas traduire, ce n’est pas découvrir ou révéler seulement, c’est donner à naître des mondes – au creux du temps humain.

Reste à prendre soin de ces levers de sens fragiles.

Partager cet article

30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 02:16

La science gagne en savoirs ; le savant perd connaissance.

Partager cet article

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 02:15

Il était devenu un puriste sombre et intransigeant après avoir bu un lait-fraise rance.

Voyez comme nos grandes théories tiennent à peu de chose, un lait non caillé en aurait peut-être fait le chantre du métissage et le métaphysicien du rose.

Partager cet article

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 02:09

Pas aisé d’atteindre la fille du premier rang pensa l’élève, ajustant son lance-boulette.

Pas aisé d’atteindre l’élève du fond, pensa l’enseignant, affinant sa méthodologie.

Pas aisé d’atteindre le clou dit le marteau (d’autant que deux échecs l’ont déjà bien tordu).

Partager cet article

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 02:08

14. Des déplacements : occupe l’aire de la gare

15. Du comportement : prends l’air de l’hagard

Partager cet article

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 02:06

Faudra-t-il en venir à sanctuariser quelques régions de la langue pour y protéger les mots en voie de disparition ?

On devra alors enfermer aussi quelques locuteurs afin de faire sonner ces parlers en danger.

Partager cet article

25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 02:03

Je suis qui je suis, avait-Il dit.

Nous sommes ceux qui suivent, ont-ils repris.

Partager cet article

24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 02:01

L’écrivain préfère travailler la nuit. C’est tout un monde de rêves que la lampe éveille, peuplé de fantômes éloquents et de mots cultivés.

Mais c’est un rêve de monde, désertique et sans destins.

Partager cet article

23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 02:56

Un c’est vain

Deux c’est mieux

Trois c’est mort

Partager cet article

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 02:54

Inversant une loi quasi universelle, il assumait toujours ses échecs et relativisait ses succès. Il s’excusait presque de réussir, rappelant ses dettes : l’école de la République, une bonne santé, une mère aimante, la chance et même un père alcoolique et indifférent qui ne l’avait jamais battu.

Partager cet article

21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 02:53

Je suis un imposteur.

Il fallait que j’avoue, c’est mon côté honnête.

Partager cet article

20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 02:35

Que sont mes lecteurs devenus

Que j’avais si longtemps tenus

Et tant aimés

Ce sont lecteurs que Web emporte

Quand ils zappaient devant ma porte

Lecteurs absents

Blog Rank ne ment.

Partager cet article

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 02:39

Trop compliqué le passé simple.

Vous l’abandonnâtes et vous fîtes bien, que n’eûtes-vous à la trappe aussi passé l’antérieur. Vous gardiez alors un temps imparfait, certes, mais d’usage bien aisé.

Partager cet article

18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 02:46

En cas de triangulaire, je vote hypoténuse dit l'angle adroit qui cherche toujours le bon côté.

Partager cet article

17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 02:44

− Ne vois-tu que tu es minuscule ?

− Quoi, moi ? Et toi alors !

− Moi aussi, bien sûr, je suis minusculement ridicule.

− Et lui ?

− Mais lui aussi est ridiculement insignifiant.

− Hein, nous serions tous d’infimes presque-riens ? C’est terrible !

− Oui c’est terrible ; terrible de ne pas le voir et terrible de s’en affliger. Dansons notre minusculité et chantons notre ridiculité, louons notre toute-petitesse et fêtons notre dérisoirité.

Partager cet article

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 02:00

J’ai tenu caché mon génie pendant toutes ces années.

C’est mon côté modeste.

Partager cet article

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 02:51

Le bon poème est un geste géographique, il fait bouger et donne envie d’écrire à même le monde.

Partager cet article