Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°32 E 21°08 S.

Un Reste À Retrouver

20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 04:21

Fut un temps, on jouait à cache-cache ; aujourd’hui, c’est plutôt montre-montre.

Partager cet article

19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 06:04

Mon haïku, j’ai perdu

Ici non, là non plus

Reste Proust, c’est beaucu

Partager cet article

18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 08:29

Le mal sait prendre le visage du bien, le fourbe odieux, pour perpétrer tranquillement ses méfaits… à moins que ce ne soit le bien qui, pour des raisons qui m’échappent, prenne les traits du mal pour mieux accomplir son œuvre.

C’est à n’y rien comprendre. Je me demande ce que Google en pense.

OK Google…

Partager cet article

17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 06:36

À quel moment cela a-t-il déraillé ? Ne serait-ce pas quand l’être humain a commencé à croire en lui ?

Partager cet article

16 janvier 2020 4 16 /01 /janvier /2020 11:59

D’aucuns mangent parce qu’ils ont faim et pensent parce qu’ils ont des idées, mais le plus souvent, l’appétit vient en mangeant et le sens, en pensant.

Partager cet article

15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 08:33

Si tu peux y mettre un doigt sans y tremper la main ou y plonger le bras alors fais, sinon reste sur un pied, supporte et abstiens-toi, a écrit, à peu de chose près, un philosophe méconnu d’une époque révolue.

On s’interroge encore sur le sens exact de cet aphorisme anatomique.

Partager cet article

14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 10:42

J’aimerais bien avoir un cygne blanc dans ma piscine, et une piscine dans mon jardin, et un jardin dans ma maison et une maison dans mon champ, pensait la vache en pataugeant dans son marigot fangeux.

Elle ignorait, bien sûr, que ce ne sont pas les cygnes blancs qui vivent dans les piscines, mais les robots nettoyeurs ; elle ignorait tout autant que l’existence des robots nettoyeurs est terriblement ennuyeuse.

On est même en droit de se demander – mais la conjecture frise ici l’absurdité – si un robot nettoyeur doté d’une conscience n’aurait pas rêvé de patauger dans un marigot fangeux.

Partager cet article

12 janvier 2020 7 12 /01 /janvier /2020 19:26

La caresse est une promenade qui aime à se perdre et évite toujours les raccourcis.

Partager cet article

11 janvier 2020 6 11 /01 /janvier /2020 16:02

– J’ai pas d’idée, dit le personnage.

– Cherche.

– Je suis pas payé pour ça.

– En effet. En revanche, tu n’as pas les moyens de faire ce que tu veux et de ne pas faire ce que je veux, dit l’auteur.

– Du coup, t’as qu’à vouloir que j’aie une idée.

– Ce n’est pas toi qui commandes et arrête de dire « du coup ».

– N’importe quoi. En tous les cas, on n’avance pas, je n’ai toujours pas d’idée.

– Arrête de dire « on ». Tu n’es rien, rien de plus qu’un peu d’encre sur une page blanche. Moi plus toi, ça ne fait pas on, ça fait toujours moi.

– Donc c’est très cohérent : une tache ne peut pas avoir d’idée.

– N’essaie pas en plus de faire de l’humour, contente-toi de trouver une idée. Cherche.

[Deux pages plus loin]

– OK, j’ai trouvé.

– Non.

– Comment non ?

– Parce que je le saurais, puisque tu n’es que mon personnage.

– Alors peut-être que tu le sais mais que tu ne sais pas que tu le sais.

– Bon allez, n’essaie pas de jouer au plus malin, vas-y, quelle est ton idée ?

– Écrire rend fou.

– …

Partager cet article

10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 17:56

L’envie fait tourner les usines et chavirer les cœurs.

Partager cet article

9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 13:28

La mort se niche au creux de la vie, le mal se cache au cœur du bien, le vrai est tissé de faux et le faux pousse à même le vrai. Penser, c’est faire l’épreuve de l’embrouillamini indémêlable du tout des choses et j’envie les manichéens qui semblent y voir clair.

Partager cet article

8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 16:43

À moins d’une production illicite, d’un marché noir ou d’une contrebande de la touillette, désormais interdite, il y a fort à parier que l’objet disparaîtra rapidement de nos tasses et nos mémoires. On pourrait le regretter, car les archéologues du futur n’auront ainsi qu’une vision tronquée de notre époque et passeront à côté du génie de l’homme du XXIe siècle. Heureusement, l’estomac des baleines en témoignera encore pendant plusieurs siècles.

Partager cet article

7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 11:33

Connaître pour apprécier mais aimer pour comprendre.

Partager cet article

6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 10:19

– Quelle désolation ! Toutes ces espèces vivantes qui disparaissent, se lamentait Saint Pierre.

– Sûr. Au moins, l’inventaire de fin d’exercice sera vite fait, nuança Dieu.

Partager cet article

5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 15:59

N’endigue pas, draine, aurait écrit Sun Tzu dans un ouvrage perdu.

Partager cet article

4 janvier 2020 6 04 /01 /janvier /2020 13:16

Le marionnettiste est mort aussi, aurait écrit Nietzsche dans un texte inédit.

Partager cet article

3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 11:29

Tout croule, aurait écrit Héraclite selon une traduction originale.

Partager cet article

2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 03:59

Il n’y a plus de bibliothèques dans les maisons et de moins en moins de livres ; presque toute la « littérature » vient se concentrer dans la cuisine, sur les post-it collés sur le réfrigérateur.

Il reste à être sensible à la poésie de la liste de course.

Partager cet article

1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 01:47

– Quoi, une de plus, encore ! Ça commence à faire beaucoup…

Et mon amie, la naine jaune, de partir dans un énorme éclat de rire.

(Oui parce que, voyez-vous, il m’arrive de plaisanter avec les étoiles.)

Partager cet article

31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 03:11

– On a tous un secret, tenta désespérement l’huitre.

Partager cet article

30 décembre 2019 1 30 /12 /décembre /2019 09:57

N’entendant rien à la vie, l’amour, la peur, le beau et toutes ces questions essentielles et ordinaires, l’homme inventa la science et ses formules énigmatiques pour se donner l’illusion de comprendre quelque chose.

Partager cet article

29 décembre 2019 7 29 /12 /décembre /2019 06:48

Tous ces appels à la modération sont excessifs.

Partager cet article

28 décembre 2019 6 28 /12 /décembre /2019 03:39

La littérature aura atteint une sorte de perfection lorsqu’il n’y aura plus aucun lecteur, seulement des écrivains.

On y vient, non ?

Partager cet article

27 décembre 2019 5 27 /12 /décembre /2019 03:48

Le regard creuse le réel, il l’enfle, le prolonge, le détourne, le cadre, le rature, l’annote, le charge de pleins et de déliés pour en faire un texte. Seulement alors, le réel devient visible, c’est-à-dire lisible.

La réalité est toujours déjà augmentée.

Partager cet article

26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 03:34

Vous vous souvenez d’elle, peut-être. À 4,85 milliards d’années aujourd’hui, Proxima du Centaure est totalement méconnaissable.

Partager cet article