Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 03:41

Que sont mes amis devenus

Qui suis déconnecté depuis deux jours.

Partager cet article

24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 03:10

La mesure est toute la chose de l’homme.

Partager cet article

23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 03:28

Tiens, ce bruit, dans le ciel, serait-ce une voix ?

Non.

C’est l’aube seulement, bruyante et affairée, qui déloge les ombres tardives.

Partager cet article

22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 03:19

Brève est l’échappée

Sûre est l’assise

Et battent les cœurs

Partager cet article

21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 03:20

Comme elle s’entête, la vie, parfois, insistant lourdement à bégayer un texte usé.

Comme elle cède vite, parfois aussi.

Partager cet article

20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 08:58

Il voyait un peu plus loin que le bout de son nez, au moins jusqu’à la pointe de ses pieds et, sur ces sentiers rudes et escarpés, c’était bien tout ce qu’il fallait.

Partager cet article

19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 03:10

À l’heure où la nuit prend ton visage, j'espère ta voix.

Partager cet article

18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 03:10

Modère ta modération.

Partager cet article

17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 03:54

La gnoséologie n’est plus qu’une métrologie formulaire. C’est vraiment pas cool.

Partager cet article

16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 11:30

Je ne vient pas au monde, il en vient.

Au commencement était le bruit. 

Partager cet article

15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 03:01

J’ai beaucoup de mal, depuis quelque temps, à évoquer la querelle des universaux (vous savez Abélard vs Guillaume de Champaux) sans penser à la quenelle. Je me demande s’il arrive à certains, à l’inverse, de penser aux universaux en mangeant des quenelles.

Partager cet article

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 03:51

Toi qui habites le monde

Laisse la fenêtre ouverte

Que j’entende vos cris.

Un jour j’apprendrai ta langue

Pour chanter aussi

Avec toi.

Partager cet article

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 03:25

L’adulte ne sait plus tomber.

Partager cet article

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 03:15

L’open space, c’est bien pour l’office-volley du lundi et le brunch du vendredi, ça l’est moins pour les parties de cache-cache.

Partager cet article

11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 03:15

Le monde est plutôt réussi : ses plages de sable blanc ou noir, ses rues piétonnes et ses montagnes, ses villages perchés et ses mers poissonneuses, ses hommes, ses femmes, ses cumulo-nimbus et ses orchidées… On n’a pas lésiné sur les moyens, manifestement.

Malheureusement, on n’a pas prévu le budget de fonctionnement.

Partager cet article

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 03:04

– Alors, qu’est-ce qu’on lui souhaite au petit monsieur ?

– Oh souhaitez-moi trois tranches de rêve, bien tendres, s’il vous plaît, et deux cents grammes de bonheur, pas trop nerveux si possible.

– Je vous souhaite un peu de santé aussi, elle vient d’arriver ?

– Non, je la trouve trop maigre, souhaitez-moi une barquette de prospérité à la place.

– Voilà. J’ai rajouté un heureux événement, c’est la maison qui offre.

– Merci, et bonne année comme on dit.

Partager cet article

9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 03:57

Je voudrais déconseiller aux jeunes de se lancer dans une formation de baby-sitting, la profession va disparaître.

Non que les enfants soient devenus sages et autonomes mais, pour un euro de plus, ils seront livrés avec télévision dans les maternités modernes.

Partager cet article

8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 03:26

Les mots ne font pas tous le même bruit ; il y a les mots à vent, les mots à cordes, les mots à percussion…

(Pour ceux qui aiment les textes colorés, attention à ne pas abuser des cuivres.)

Partager cet article

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 03:40

L’homme est un réseau bruissant.

Partager cet article

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 03:06

Si tu ne ris pas avec

Si tu ne pleures pas avec

Alors reste sans

Partager cet article

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 03:10

Grâce au progrès, nos écrans sont devenus plats.

Serions-nous en train de progresser aussi ?

Partager cet article

4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 03:04

Je marche beaucoup et souvent j’hésite. Dois-je faire de longues enjambées, lentes et fluides, porté par l’adagio serein d’un souffle ample ? Ou des petits pas. Des pas courts et brefs et vites. Des pas secs et agités. Réglé comme un trotteur vif ?

Et toujours, je finis par les petits pas lents.

Partager cet article

3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 03:04

Nous ne sommes pas sans ignorer que tout savoir suppose et engendre une ignorance ; parce qu’il néglige, parce qu’il aveugle.

Un jour peut-être saurons-nous cela, que l’ignorance garde et offre – qui sait ?

Partager cet article

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 03:13

Le fil dentaire, c’est un peu comme la Critique de la raison pure. Avant d’exister, ils ne manquaient à personne, maintenant, on ne peut plus se passer du fil dentaire. (J’ai dit un peu).

Partager cet article

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 03:57

Deuxièmement : il n’y a pas de Premièrement

Troisièmement : Deuxièmement dit ce qui est

Quatrièmement : ceci n’est pas un Premièrement

Cinquièmement : Cinquièmement est autoréférentiel

Sixièmement : l’humour est affaire de dosage

Septièmement : Sixièmement est sentencieux

Huitièmement : Septièmement est jaloux et n’a rien à dire

Neuvièmement : c’est inquiétant pour Premièrement

Dixièmement : il faut savoir arrêter une brève.

Partager cet article