Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO S.
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Un Reste À Retrouver

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 02:00

J’ai presque bouclé mon Nouveau Traité universel de ponctuation (il me manque juste le signe pour figurer le « point d’“évidance” » (je suis l’inventeur — vous pardonnerez cette confession bien innocente que je vous réserve amicalement — de ce qui vient combler ce que j’appelle (cf. l’heureuse formule qui ouvrira ma préface (p. VIII)) un « vide syntaxico-graphique » [sic]) dont la fonction est précisément de marquer une affirmation triplement caractérisée par : − une clarté opportunément — ou impérieusement, ou principiellement (j’hésite encore sur l’ultime formulation ; ah ces adverbes ! comme ils me troublent et m’entêtent et me transportent !?) — définitive ; − une aérienne — quasi chorégraphique, risquerais-je ! — profondeur ; − une forclusion (terme à prendre — cela va sans dire — dans son acception pré-lacanienne (c'est moi qui souligne)) conceptuelle (ce, vous l’aurez compris, au motif d’invalider toute tentative larvée — et inévitablement, piteusement et fétidement vouée à l’échec — de vi(e)d(’)ange métaphorique (si vous me passez le mot))) et n’ai plus qu’à trouver un éditeur.

Partager cet article

commentaires

NAN 23/05/2012 20:33

Tonton Gaston, arrête de te moquer, tu sais bien que tu ne m'aurais jamais édité, en plus tu es mort en décembre 1975, enfin tu as toujours été maximaliste. Bon, c'était bien quand même d'avoir de
tes nouvelles. Bise à Tata, si vous êtes toujours ensemble.

Christine 23/05/2012 19:26

Sauvé!!!!!!!!!!
(quel qu’en soit le prix ?)

Dominique 23/05/2012 17:04

Donner une chance à votre manuscrit de vous faire vivre une vie extraordinaire.
Faites confiance aux Editions Alexandra de Saint-Prix pour vous accompagner dans toutes les étapes de l’édition.
Conseils et critique constructive donnerons les meilleures chances à vos écrits de trouver son lecteur.
Osez sortir de l’ombre et devenez Auteur,
On vous regardera différemment et vous deviendrez quelqu'un de reconnu.
Une équipe de passionnés à votre service qui souhaite réussir avec vous le challenge de vendre votre livre au plus grand nombre.
Confiez nous votre manuscrit et le rêve deviendra réalité.
http://www.editions-a-de-saint-prix.fr
contact@editions-a-de-saint-prix.fr

Fananan 30/04/2012 09:59

Ah ces commentaires comme ils m'esbrouffent et m'urtignent et m'afflanchent. Que ne (co)mentons-nous sans tirets ni virgules au centre de la page, ostracisant l'Auteur, ses parenthèses et ses
prothèses, en des marges étroites et populeuses.

Léo 29/04/2012 08:30

Ah ces parenthèses comme elles m'énervent et m'agacent et m'empêchent. Que n'écrivons-nous libres de toutes entraves dépouillés de toutes afféteries nus à même le verbe dans une confusion des corps
et des sons au gré des souffles et des unions.

Christine 29/04/2012 06:57

du paradoxe de la parenthèse