Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°32 E 21°08 S.

Un Reste À Retrouver

6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 17:47

Un sondage récent montre qu’il y a deux fois plus de lecteurs de romans sud-américains chez les catholiques non-pratiquants que chez les loueurs de matériel de chantier, en revanche, il y a autant de névrosés (à un ou deux points près) chez les charcutiers de ville que chez les footballeurs gauchers. Un autre sondage nous apprend, contre toute attente, que les amateurs de vinaigre balsamique écoutent trois fois plus France Inter que RTL alors que les utilisateurs de YouTube consomment autant de Sprite que de 7 Up. Je n’ai rien trouvé sur les collectionneurs de poupées des chanteuses des années 70, mais j’ai appris que les buveurs de Saint Estèphe (notamment le Château Calon-Ségur) étaient plus Laurence Ferrari que David Pujadas (58,2% vs 37,4%) tandis que les joueurs de poker en ligne étaient moins rasoir électrique que rasoir manuel (chiffres à prendre avec précaution, car on compte un très grand nombre de barbus dans cette catégorie). Un sondage d’actualité montre que parmi les confinés habitant au sud de la Loire, ayant plus de 75 ans et votant à droite, 3,2% répondent « non » neuf fois sur dix aux sondages, 2,3% répondent « oui » et les autres ne savent pas ou ne veulent pas répondre (moi, j’appelle ça des grincheux ; mais je m’éloigne).

C’est bien ces sondages, ils nous renseignent sur nos voisins, c’est important, mais aussi sur les étrangers.

Tenez par exemple, j’ai appris que parmi les consommateurs gabonais de pangolin, moins de 2% ont assisté ou comptent assister à un concert des Stones et que parmi les propriétaires indiens de Tata Nano, plus de six sur sept utilisent les services d’un barbier. Je trouve tout cela intéressant à savoir.

Certains sondages sont plus pointus. On sait que parmi les 235 Français qui ont lu et compris Finnegans Wake (dans le texte), tous sans exception, mettent du sucre dans leur café alors qu’ils ne sont que 78 à boire leur whisky avec des glaçons (c’est curieux quand même, jamais je n’aurais pensé une chose pareille !).

En fait, j’adore les sondages, j’ai toujours aimé apprendre.     

Partager cet article

commentaires