Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Peu Dire

  • : Les Restes du Banquet
  • : LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
  • Contact

Et Moi

  • ARNO
  • Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55°32 E 21°08 S.

Un Reste À Retrouver

8 mars 2020 7 08 /03 /mars /2020 09:55

C’est très étonnant de voir comment certains mots nouveaux apparaissent dans la langue et, comme un virus inoffensif, contaminent vite nombre de locuteurs. Je pense à « malaisant ». Impossible aujourd’hui de ne pas le lire ou l’entendre au moins une fois par jour.

Je me demande s’il y a, comme dans le cas des vrais virus, « un parlant zéro » qui serait à l’origine de la diffusion et peut-être aussi des clusters lexicaux ? Sans doute y a-t-il des parlants asymptomatiques qui comprennent le mot sans l’utiliser. Y a-t-il une population plus fragile qui « attraperait » le mot avant les autres ? Y a-t-il un stade 4 qui, après un pic d’utilisation, voit l’usage diminuer voire disparaître ? Ce qui semble quasi certain, c’est que le lavage de mains a peu d’effets sur la propagation du mot. (Pour les masques, c’est différent).

Tout cela est passionnant. Il reste à fonder une virologie linguistique.

Partager cet article

commentaires